Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : john ashbery

Tags relatifs

Dernières notes

John Ashbery (1927-3 septembre 2017), Fragment, Clepsydre, poèmes français

                            C’est sûrement sur une des pages intérieures Que l’histoire de sa timidité sera écrite Avec toutes les pensées libertines d’un trajet Grossièrement en forme de cœur autour d’un marais Qui pour beaucoup de nous sera le voyage ultime Vu la petite quantité de grâce qu’on nous a...

Publié le 05/09/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Malgré le nom de ma plateforme de blog

Il n'est pas nécessaire de s'expliquer, de clamer haut et fort où l'on va. Tous les faits sont là, il ne reste plus qu'à les utiliser en les combinant correctement.  John Ashbery, "Trois poèmes", éd. Al Dante    

Publié le 06/11/2016 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

John Ashbery, « Le serment du Jeu de Paume »

«  Le ticket   L’expérience de t’écrire ces lettres d’amour… Clôtures inconcluantes, rien, pas même, de l’eau dans tes yeux, l’air de tout et de rien Le jardin dans la brume, peut-être, mais l’égocentrisme compense tout ça, les caroubiers en hiver, blanchis Sa main ne menant nulle part. La tête dans le jardin, des érables, une souche vue à travers un voile de...

Publié le 24/01/2016 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

John Ashbery, Vague

Tu l’as dit, petit   Comme tu es courageux ! Parfois . Et l’injonction Demeure, mur blanc tout simple. Encore un affaire en cours. Mais n’est-ce pas là précisément la nature des affaires, dit              quelqu’un d’autre, l’air dégagé. Tu ne peux pas tout laisser en plan au beau milieu, et puis...

Publié le 12/12/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

John Ashbery, Le serment du Jeu de Paume

 Roses blanches   Le côté le plus déplaisant de tout ça La lumière blanche du soleil sur le sol ciré Mise à contribution Et puis la fenêtre fermée Et la nuit s’achève et recommence. Son visage vire au vert, ses yeux sont verts ;      Dans la recoin sombre jouant « la bannière étoilée pour toujours »....

Publié le 10/11/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Journée sous contrôle

  Aujourd’hui d’un point de vue économique et social tu ne fais rien de ta journée Si ce n’est lire des poèmes de John Ashbery Frank O’Hara Ron Padgett Geoffrey Young Elaine Equi Jim Harrison et Paul Auster Si ce n’est écouter des œuvres de Michael Tippett Benjamin Britten Aaron Copland et William Walton Si ce n’est photographier l’ombre des ustensiles de cuisine Si ce...

Publié le 20/04/2013 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

John Ashbery, Poèmes français, dans Fragment

 Simples, les arbres posés sur le paysage Comme des gerbes de foin qu’on aurait laissé traîner là. Le crottin des chevaux disparus, les pierres qui l’imitent, Tout nous parle des cieux, qui ont créé cette scène Par leur seule position.   Or en s’associant trop strictement aux trajets des choses On perd cette sublime espérance faite de la lumière qui asperge...

Publié le 18/08/2012 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1