Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : ius sanguinis

Tags relatifs

Dernières notes

Retour sur le droit du sang

Retour sur le droit du sang. Un débat fondamental par Thomas Ferrier Ex: http://thomasferrier.hautetfort.com Le néolithique constitue une rupture considérable dans l’histoire de l’humanité. C’est là que naissent les premières communautés organisées autour de villages puis de cités. Elle oppose irrémédiablement l’homme de l’avenir, qui est le sédentaire, à l’homme...

Publié le 31/08/2016 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Lexique du partisan européen - ”Nationalité”

NATIONALITÉ / CITOYENNETÉ La citoyenneté est à la nationalité ce que la cité-état est à l’état-nation. Dans l’antiquité, comme dans les républiques modernes, citoyenneté et nationalité sont des termes parfaitement synonymes. En revanche, dans les empires, les deux notions sont séparées. Ainsi, en Russie, qui est à la base un empire multiethnique autour d’un peuple fondateur, on distingue...

Publié le 28/12/2014 dans LBTF, Le... par Ferrier | Lire la suite...

Droit du sang, une définition de la nationalité qui fait polémique

  Rappel historique des faits. Le droit du sang (ius sanguinis) définit la nationalité d’un individu en fonction de la nationalité de ses ascendants, par opposition au droit du sol (ius soli), qui la définit en fonction de son lieu de naissance ce qui, en période de pression migratoire, lui fait perdre beaucoup de son sens. Le droit du sang correspond à la conception démocratique...

Publié le 29/10/2013 dans LBTF, Le... par Ferrier | Lire la suite...

De iure sanguinis. L’authentique conception française de la citoyenneté

Samedi soir, dans l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché », Nathalie Kocziusko-Morizet, opposée à Eric Zemmour, a affirmé que la tradition française était le « droit du sol » ( ius soli ). Il n’est pas rare en effet que de manière péremptoire de nombreux politiciens rappellent cette « évidence », par exemple des souverainistes expliquant que le « droit du sang » relève de la...

Publié le 20/06/2011 dans LBTF, Le... par Ferrier | Lire la suite...

Page : 1

Tags les plus populaires