Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : hermann broch

Tags relatifs

Dernières notes

Elias Canetti dans la Zone

Photographie (détail) de Juan Asensio. Elias Canetti sur Amazon . Sur une île, stalker, quels livres emporteriez-vous ? (1) : à propos des Voix de Marrakech . Le Territoire de l'homme . Les années anglaises . Karl Kraus ou l'école de la résistance selon Elias Canetti .

Publié le 12/07/2017 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Karl Kraus ou l'école de la résistance selon Elias Canetti

Photographie (détail) de Juan Asensio. Langages viciés . Karl Kraus dans la Zone . Dans sa Remarque préliminaire à ce recueil de textes publié en 1976 et traduit en français en 1984, Elias Canetti essaie de trouver une cohérence à cet ensemble disparate d'études qu'il a écrites entre 1962 et 1974. Il la trouve assez vite, lorsqu'il souligne que l'écrivain doit faire...

Publié le 05/07/2017 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Hermann Broch, « Les Somnambules »

DR   « Dans cette anxiété souveraine qui s’empare de chaque homme au sortir de l’enfance, à l’heure où le pressentiment l’envahit qu’il lui faudra marcher seul, tous ponts coupés, au rendez-vous de sa mort sans modèle, dans cette extraordinaire anxiété qu’il faut bien déjà nommer un effroi divin, l’homme cherche un compagnon afin de s’avancer avec lui, la main dans la main,...

Publié le 30/05/2017 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Finis Austriae

Photographie (détail) de Juan Asensio. Danube de Claudio Magris . La Persuasion et la Rhétorique de Carlo Michelstaedter . La Mort de Virgile d'Hermann Broch ou l’attente éperdue du vrai langage . Au-delà de l'effondrement, 31 : Missa sine nomine d'Ernst Wiechert . Theodor Haecker dans la Zone . Les mots ne sont pas de ce monde...

Publié le 31/05/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Virgile dans la Zone

Photographie (détail) de Juan Asensio Dante dans la Zone . La Mort de Virgile d'Hermann Broch ou l’attente éperdue du vrai langage . Béatrice et Virgile de Yann Martel : belle parabole sur le Mal ou fumisterie littéraire ? Trois piétés en époques troubles : Virgile, Tarkovski et McCarthy . Virgile, père de l'Occident de Theodor Haecker .

Publié le 06/03/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L'Apprenti sorcier de Hanns Heinz Ewers

Photographie (détail) de Juan Asensio. Le grand connaisseur de littérature décadente qu'était Hubert Juin pouvait déclarer, à propos du roman le plus connu de Hanns Heins Ewers : «L'ouvrage le plus inquiétant d'Ewers – né en 1871, mort en 1943 – est assurément L'Apprenti sorcier . Là, chacun peut parler d'une prémonition. Dans ce village paisiblement installé aux rivages d'un lac,...

Publié le 25/05/2014 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Pensées éparses

• Kundera, dans Les Testaments trahis , se place historiquement à l'origine de la modernité ("je fais partie de quelque chose qui n'est déjà plus", écrit-il). Voilà un joli tour de passe-passe. Il se trouve bien parmi Kafka, Broch et les autres, mais sans considérer ce qui est venu après eux. D'ailleurs, Kundera se reconnaît comme un néoclassique , en somme. D'où son éloge de Stravinsky,...

Publié le 07/04/2014 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

QUE FAIRE DE L'ACTUALITE ?

  MONUMENT AUX MORTS DE JOYEUSE, ARDÈCHE SCULPTURE DE GASTON DINTRAT   **** Ce n’est pas que je me pose plus de questions qu’il n’est convenable pour vivre heureux, mais je me dis que les lecteurs qui me font l’amabilité, et pour quelques-uns l’amitié de rendre visite à ce blog se demandent peut-être pourquoi, depuis quelque temps (ça va finir par se compter en mois),...

Publié le 12/11/2013 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

FREDERIC DARD ECRIVAIN

  "LE SECRET DU NAVIRE : J'AI VU CLOUER SUR LA TABLE LA MAIN GRAISSEUSE DU MEXICAIN" JOURNAL DES VOYAGES *** J’ai donc lu récemment La Mort de Virgile , de Hermann Broch : les Grandes Jorasses par la face nord, sans assurance, en hivernale, en maillot de bain et en apnée. Ensuite j’ai lu Tante Martine , de Henri Bosco. Déjà, ça fait un choc, le passage de l’un...

Publié le 30/08/2013 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

HERMANN BROCH ECRIVAIN

LA MORT DE VIRGILE 3   Qu’est-ce qui fait céder Virgile à la colère de son empereur ? Je crois que le poète se rend compte que, lui comme son illustre souverain, ils sont chacun engagés dans une impasse, et qu’Auguste, en se mettant en colère, laisse entrevoir un défaut dans sa cuirasse (puisque sa raison souveraine n’a pas su venir à bout de celle de Virgile), agit comme...

Publié le 29/08/2013 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant