Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : guerre des tranchées

Tags relatifs

Dernières notes

CEUX DE 14-18

C'est une aquarelle de très petite dimension (environ 11 x 10 cm.), signée d'un certain I. Chevallier, sur lequel je n'ai pu recueillir aucune information. Mais c'est un travail de qualité, en particulier par l'impression de mouvement qui s'en dégage. On peut ne pas être d'accord avec le regard tant soit peu lyrique que l'artiste pose sur les poilus : combien de noms de ces...

Publié le 12/04/2017 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

NOTRE MERE LA GUERRE

2   Notre Mère la guerre est donc un vrai roman sur la première guerre mondiale vue du côté français, avec une vraie intrigue, de vrais personnages, de vraies situations, de vraies péripéties. Ce qui est admirable dans ce livre, c’est la magie de l’équilibre que scénariste et dessinateur sont arrivés à établir entre le fil de la narration et le cadre historique dans lequel...

Publié le 21/11/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

ROMAIN ROLLAND EN 1917

1 Je replonge le nez de temps en temps dans un bouquin qui m'avait secoué quand je l'avais lu (c'était en 2007, je n'avais pas pu le lâcher). Cette fois, j'ai picoré au hasard, dans le Journal des années de guerre 1914-1919 , de Romain Rolland (Albin Michel, 1952, 1832 pages sur papier bible), au 2 mars 1917 (p. 1088 et suivantes), ces trois têtes de paragraphes : « ...

Publié le 18/11/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

QUE RESTE-T-IL DE 14-18 ?

Faut-il vraiment que la commémoration du 11 novembre se fasse sous une égide militaire ? Les morts n'ont pas d'uniforme. Et la plupart des vivants n'en avaient pas, avant d'aller se faire tuer.   PROVINS DOUAUMONT ETAPLES FLIREY GERBEVILLER NOVIANT-AUX-PRES PIERREPONT SOUCHEZ, HAUT LIEU POUR LES BRITANNIQUES VRIGNY...

Publié le 12/11/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

QUE RESTE-T-IL DE 14-18 ?

Oui, que reste-t-il de la guerre de 14-18, aujourd'hui ? Eh bien c'est très simple : Des nécropoles. Des cimetières. Des ossuaires. Des plaques. Des croix. Tant de croix.  Des noms. Tant de noms sur tant de croix alignées, rectilignes. Tant de noms gravés dans la pierre des monuments aux morts. C'est cette guerre-là que l'historienne...

Publié le 11/11/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

L’ANNÉE 1914 DE RENÉ CHAMBE (fin)

Aujourd’hui, pour terminer cette série consacrée à des traces de l’année 1914 telle qu'elle a été vécue par le jeune René Chambe, sous-lieutenant de cavalerie au 20 ème Dragons, voici des extraits de quelques «  Cartes en franchise  » envoyées à sa famille, en l’occurrence son frère, Joseph (« Jo », son interlocuteur habituel) et sa belle-sœur (« Claire » ça,...

Publié le 20/10/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

L’ANNÉE 1914 DE RENÉ CHAMBE (5)

Nous sommes aujourd'hui le 8 octobre 1914. Enfin, si vous le voulez bien. Nous sommes revenus deux semaines après le précédent courrier de guerre. Finis, la danse et le bon temps. Le sous-lieutenant René Chambe ne parle déjà plus de «  culbuter  » l’ennemi : dans peu de temps, les soldats vont s’enterrer dans des tranchées qui seront leur habitat et leur...

Publié le 19/10/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

L’ANNÉE 1914 DE RENÉ CHAMBE (4)

énergiquement de monter dans le train il a fallu employer les grands moyens. Elle s’est débattue et a mis une jambe entre le quai et le wagon. Cela a eu pour résultat qu’elle s’est blessée assez sérieusement et qu’elle ne pourra courir   dimanche à Châteaudun. Pégase III le gagnant de Limoges a été claqué par son propriétaire la veille du départ....

Publié le 18/10/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

L’ANNÉE 1914 DE RENÉ CHAMBE (2)

René Chambe a vingt-cinq ans en 1914, il est sous-lieutenant au 20 ème Dragons, régiment de cavalerie. Mais au mois de mai, l’esprit n’est pas encore à la guerre qui vient. Le cœur est à la fête, ou plutôt à la compétition. Le dimanche 23, il court pour le plaisir sur la jument Ma-Zaza, à Limoges. Il écrit à son frère :   «   Je n’ai pas gagné, mais...

Publié le 16/10/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

L’ANNÉE 1914 DE RENÉ CHAMBE (1)

René Chambe, le futur auteur reconnu d’une somme sur l’histoire de l’aviation (Flammarion, 1948, plusieurs fois complétée et rééditée, dernière édition en 1972), est donc entré à dix-neuf ans (« engagé volontaire pour trois ans  ») au 10 ème régiment de Hussards, cantonné à Tarbes, le 9 octobre 1908. Matricule n°413. C’était un vendredi, j’ai vérifié, en la «  Saint Denys...

Publié le 15/10/2014 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant