Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : gil jouanard

Tags relatifs

Dernières notes

Li Po, Adieu à un ami (pour saluer Gil Jouanard)

DR   pour Gil, qui est parti hier, 25 mars 2021, rejoindre le mont de l’Ouest (Hua Shan). Qu’il y trouve la paix la plus joyeuse & les vins les plus délicieux à partager avec ses vieux amis qui l’ont précédé.   « la montagne bleue surplombe le rempart au nord l’eau blanche ceinture la ville à l’est ici nous nous séparons la graine ailée,...

Publié le 26/03/2021 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Gil Jouanard, « Dans le paysage du fond »

© Héloise Jouanard     « C’était presque à coup sûr un chant, ou bien la vielle cagneuse du moulin à café qui éclairait le fond de la cuisine. Non, c’était plutôt un chant qui crépitait dans l’âtre ou bien les hésitations cuivrées de la pompe archaïque au-dessus de l’évier. C’était un chant ; et le blé parfumait jusqu’aux draps ; les graviers montaient en...

Publié le 07/08/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Michaël Glück, Anik Vinay, « Tour Aurore, place des Reflets »

  I quai d’une gare l’attente d’un train la patience minutieuse   les pas le long le large la geste des voyageurs   les talons hauts près des valises     VII   la destination l’adresse de la langue   une flaque d’eau un nuage entre les rails j’attends   tu es là dans le jour »  ...

Publié le 18/02/2014 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Gil Jouanard, ”L’œil de la terre”

  « Lorsque l’hommes s’avisa de passer de l’état de nature à l’état de culture, il se ménagea des espaces intermédiaires, qui lui permettaient de garder un pied dans le vaste monde tout en sécurisant ses mœurs et ses réflexes aux abords d’un “chez soi”. Déjà, il avait inventé la campagne, compromis entre la luxuriance de la planète, indifférente à tout, et son propre ego...

Publié le 16/07/2012 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

BELLEVILLE-MENILMONTANT VU PAR JEAN FOLLAIN

      « Il faut toujours recomposer la carte du tendre. Le chemin qui suivaient femmes et gars des hauteurs de la Courtille a depuis été remué par la pioche ; mais les cieux restent les mêmes, ils soutiennent les mêmes nuances fines ; ils sont peints avec les fumées qui montent de partout, du petit café-restaurant comme de ces appartements riches où les...

Publié le 21/10/2009 dans PARIS, RUE... par WG | Lire la suite...

Si le monde

  « Si le monde veut être vu, s’il veut être senti, écouté et touché, goûté et pressenti et deviné, c’est qu’il ne s’est pas encore fait à l’idée de nous perdre. » Gil Jouanard, Le Goût des choses, Editions Verdier Photo : Iles du Cap-Vert, Boa Vista

Publié le 10/09/2009 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Page : 1