Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : gabriel matzneff

Tags relatifs

Dernières notes

L'Arme la plus meurtrière ou Francesca Gee, pas vraiment ivre du vin tiré

Photographie (détail) de Juan Asensio. Gabriel Matzneff dans la Zone . «Dès mon plus jeune âge, j’ai su faire une arme. Une arme et une armure. C’est cette armure qui, j’en ai la certitude, a fait de moi l’écrivain que je suis, l’homme libre qui n’a peur de rien, y compris d’être traité par les médias tel un paria, un lépreux.» Gabriel Matzneff. Il n'y aurait pas grand...

Publié il y a 19 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Le ténia : à propos d'Humaine comédie de Richard Millet

Photographie (détail) de Juan Asensio. Je suis un ténia. Bien sûr, j'aurais préféré commencer ce texte de plus belle et poétique manière, à la limite de la grandiloquence dans laquelle je drape mon vide, en affirmant d'entrée de jeu, comme l'autre, que je suis un homme méchant, un homme malade, vivant parmi les ombres, dans un souterrain puant depuis lequel je pourrais, au moins,...

Publié le 06/03/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Matzneff, Beigbeder et Ardisson libidînent, hésitant pour dessert entre putes, pieu et pénils,...

Photographie (détail) de Juan Asensio. Voici le vingt-deuxième épisode de la jouissive série intitulée Petit précis (illustré) de décomposition de l’éditocratie littéraire, Made in France , par Damien Taelman qui épingle une fois encore Frédéric Beigbeder; ce nouvel épisode donc fait directement suite au précédent démontage en règle du cloaque qui tient lieu, en France, de...

Publié le 11/03/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

A propos de l'affaire Matzneff/Springora - Littérature et morale - LE DIABLE PORTE PIERRE

  « Alors, tout ça, c’est vrai ? Je ne suis pas… une fiction ? »   Vanessa Springora, Le Consentement , page 177     Elle est compliquée, l’affaire Matzneff/Springora. Elle est compliquée car elle mélange tout, littérature et morale, morale et loi, délits et écrits, réalité et journaux intimes, responsabilité et subjectivité, lecture et...

Publié le 21/02/2020 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

La rentrée littéraire

   Cette rentrée littéraire de janvier a indiscutablement été marquée par le livre-témoignage de Vanessa Springora ( Le Consentement , éd. Grasset, 18 €). Elle y décrit sa relation délétère avec l'écrivain Gabriel Matzneff, quand elle avait quatorze ans. Le portrait qu'elle trace de ce pédophile notoire est implacable. C'est la première fois qu'une "jeune proie" de Gabriel...

Publié le 20/01/2020 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

C'est la gloire, Vanessa ! C'est la fin, Gabriel ! et vice-versa : à propos du Consentement de...

Photographie (détail) de Juan Asensio. Gabriel Matzneff dans la Zone . Avant Le Consentement : le témoignage, ou la littérature paresseuse Au risque de me faire de nouveaux ennemis véniels ou acharnés et de perdre quelques amis superficiels, ce qui ne sera pas d'un grand profit dans l'un et l'autre cas, Le Consentement de Vanessa Springora publié chez Grasset et...

Publié le 19/01/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Matzneff : pédophile ET misogyne, par Damien Taelman

Photographie (détail) de Juan Asensio. Sa Majesté Philippe Sollers (et ses bouffons) dans la Zone . Voici la dix-huitième leçon de Damien Taelman qui évoque fort utilement la brûlante actualité journalistique de Gabriel Matzneff puisque le rôle de l'un de ses plus fidèles lecteurs et soutien indéfectible (et, bien sûr, éditeur, chez L'Infini de Gallimard) Philippe Sollers,...

Publié le 12/01/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

2020 : PÉDOPHILIE RÉTROSPECTIVE ?

On trouve de drôles de choses quand on fouille dans les archives des années 1970. Prenez le n°82 de la revue Charlie Mensuel (novembre 1975, Wolinski rédacteur en chef, couverture ci-contre avec un dessin de Cabu). Et allez voir en page 62. Voici ce que vous y trouvez.       L'article est signé "Perez". Son titre : "Du Music-Hall pour tous les goûts", sous-titré pour...

Publié le 09/01/2020 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

2020 : DES MECS A ABATTRE

Ecrit en pensant à Christophe Ruggia, à Roman Polanski, à Gabriel Matzneff et à tous ceux qui attendent le couperet dans l’antichambre de la guillotine médiatique. Je hais l'idée qu'un adulte ose concevoir les enfants comme des partenaires amoureux, mais je refuse de hurler avec les louves : je déteste encore plus les charognards. On l'a peut-être oublié, mais il fut un temps pas si...

Publié le 04/01/2020 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant