Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : gérard jugnot

Tags relatifs

Dernières notes

Une époque formidable …

Réalisation: Gérard Jugnot Année de sortie: 1991 Pays: France Durée: 1 h 37 Michel Berthier, cadre depuis dix ans dans une entreprise de matelas, n’ose pas avouer à sa compagne qu’il a été licencié. Suite à une dispute avec elle, il quitte son domicile et se retrouve bientôt SDF …   La bande-annonce :   Un lien pour voir le film en streaming :...

Publié le 31/12/2017 dans Cinéma... par Cinéma militant | Lire la suite...

Ma semaine télé du 29 décembre au 4 janvier

« Plus tard dans la soirée, nous avons regardé à la télé un film où jouait, je crois, Richard Boone ; et quand je les ai quittées, elles étaient fatiguées et semblaient contentes, ce qui, je m’en suis rendu compte, me faisait aussi très plaisir. » Nic Pizzolatto  Galveston   La semaine débute mal en ce lundi sur France2 avec un très niais épisode de Castle où nos...

Publié le 05/01/2015 dans Corboland78 par Le Corbeau 78 | Lire la suite...

Comédie longue durée

« Je suis dans la merde »: telle est l’une des premières répliques de Cher Trésor , la dernière pièce de Francis Weber avec Gérard Jugnot. L’acteur y incarne un chômeur de longue durée.  Le ton est donnée, la comédie ne vise pas le fou rire. Plutôt douce-amère, elle résiste à la dépression qui guette. Le jeu est à l’avenant, plus complice que frénétique. Ma génération n’a pas...

Publié le 25/12/2014 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

Le quart d'heure américain - Anémone, Gérard Jugnot

      Film : Le quart d'heure américain (1982, durée 1h30) Réalisateur : Philippe Galland Bonnie (Anémone), Ferdinand (Gérard Jugnot), Patrice (Jean-Pierre Bisson),  François-Albert (Jean-François Balmer), Paul (Michel Dussarat),  Bruno Estier (Pierre Lescure), René Tandy (Philippe Brigaud), Joël (Martin Lamotte),  Léa (Brigitte...

Publié le 15/10/2013 dans Fichtre par Fichtre | Lire la suite...

Un jour mon père viendra

Chloé (Olivia Ruiz) va bientôt se marier mais elle a un peu menti à son cher et tendre (Jamie Bamber) au sujet de son père. Elle lui a fait croire qu'il était diplomate en Mongolie. Mais à quelques semaines du mariage, plus question de se défiler, il faut qu'elle lui présente son papounet. Alors elle a l'idée de faire passer des castings à des comédiens...

Publié le 09/01/2012 dans La plume et... par Do | Lire la suite...

LE PAQUET – PHILIPE CLAUDEL

C’est un homme seul qui entre en scène. Il traîne derrière lui paquet. Qu’il y a-t-il dans ce paquet ? On n’en sait rien quand l’homme surgit. Un corps peut-être, comme sa forme le porte à croire ? L’homme entame alors un long monologue, mélopée de souvenirs, de déclarations contradictoires, de réflexions sur son passé. Etait-il un homme d’affaires affairé ? Un garagiste qui a...

Publié le 01/03/2010 dans Amanda Meyre par amanda | Lire la suite...

LES ”BEST OF” JD...

Voici un des articles publiés antérieurement dans la presse par JD... VM pour LTC. Normal 0 21   « LES CHORISTES : UN FILM A LA FRANÇAISE COMME ON LES AIME… » Sainte-Odile, patronne du cinéma, m’est témoin, enfin un film, vrai, qui fleure bon la France ! Une réalisation simple et belle dont on peut tous être fiers pour notre...

Publié le 10/02/2010 dans LTC - LA... par LTC - LA TOUR CAMOUFLE : ”LA LORRAINE AU COEUR DU MONDE !” | Lire la suite...

Les Pipeuleries A Manu... Et aux Keupines aussi

Parce qu'il n'y a pas que Voici qui trouve des potins. Nous aussi nous avons une vie pipeulesque intense et des ragots, on peut en ressortir à la pelle.. La preuve... Ragot de ma coiffeuse - et les coiffeuses sont une source totalement fiable, tout le monde le sait. La fille d'une de ses clientes était stagiaire sur le tournage des Bronzés 3. Elle a pu constater...

Publié le 28/12/2009 dans LES PENSEES... par Emanu124 | Lire la suite...

Salon du cinéma 2009 : compte rendu du samedi 17 janvier 2009

IMPRESSION  GLOBALE   Après avoir passé ce samedi au Salon du cinéma, je vous en livre un compte rendu à l’image de ce que je reprocherais à ce Salon (même si je sais le dynamisme, la bonne volonté, la passion et l’ambition de l’équipe organisatrice) : une sorte de zapping cinématographique (d’où mon récit un peu haché, n’ayant parfois assisté qu’à quelques minutes de...

Publié le 18/01/2009 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

« Faubourg 36 » de Christophe Barratier : un hommage au cinéma d’hier

Je l’avoue : je n’avais aucune envie de voir ce film, la bande annonce me laissait présager un film daté et artificiel mais ayant vu tous les autres films à l’affiche dans mes cinéma favoris, je me suis finalement laissée tenter. Il m’a fallu un petit bout de temps pour m’accoutumer à ce cinéma désuet, à sa succession frénétique de plans, de situations et de personnages stéréotypés...

Publié le 27/09/2008 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Page : 1