Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : federico fellini

Tags relatifs

Dernières notes

Carnet

  « Je suis toujours autobiographique, même si je me mets à raconter la vie d'un poisson. » - Federico Fellini -   =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');//--> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics...

Publié le 14/03/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Interlude musical

La musique de Nicola Piovani pour Ginger et Fred de Federico Fellini . Bande annonce .   =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');//--> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 06/01/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Alliés substantiels

Le vieux Leos Janacek fait ses yeux d’enfant . Sir Edward Elgar n’a fermé que le premier bouton de sa veste pour éviter les faux plis. André Breton a su s’attirer les bonnes grâces des ombres . Nicolaï Rimski-Korsakov se barbe devant l’objectif. Aaron Copland esquisse un sourire penché . Igor Stravinsky et Benny Goodman éclatent de rire . Heitor Villa-Lobos fume...

Publié le 22/11/2019 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Pasolini : comment la culture a tué l'art

Pour Pier Paolo Pasolini, l'art n'était pas un mot doux susurré aux oreilles des bourgeois et ouvrant miraculeusement les vannes des fontaines à subventions. C'était une matière vivante, radicale et désespérée. Une pâte à modeler les désirs et les rêves issues de la triste réalité. Une exception fragile face au règne de la culture. Ou tout du moins de la nouvelle culture moderne.  ...

Publié le 18/12/2015 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

Jeux de plage

Charles B. Marcello & Federico

Publié le 12/08/2015 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

1962 en 10 + 2 (autres films)

Une belle année 1962 à (re)découvrir sur Zoom Arrière . John Ford domine une dizaine de titres magnifiques suivis par de nombreux films tout aussi estimables avec une prédominance marquée de réalisations italiennes. Un cinéma alors plein de vitalité, tant dans le domaine des films prestigieux et ambitieux que dans celui d'un cinéma populaire plein d'éclat. Voici, au-delà du peloton de tête,...

Publié le 18/01/2014 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Position délictuelle

  Un billet de N.S Depuis huit jours, je vis dans mon lit. Il est possible que je n'en sorte plus jamais. Cela commença par une légère fatigue, un inconfort au bout de quelques heures assise face à mon ordinateur. Mes jambes en avaient marre de se cogner contre le coffre rangé sous la table, mon cou tiraillé souffrait, mes yeux penchés vers l'écran devenaient idiots. J'ai...

Publié le 05/12/2012 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

MANARA & FELLINI : Voyage à Tulum

  Milo MANARA & Federico FELLINI : « Voyage à Tulum »   Voyage à Tulum est une adaptation en bande dessinée d’un projet de Federico Fellini non abouti au cinéma mais qu’il avait publié en feuilleton en 1986 dans le journal italien Il Corriere della Sera avec, déjà, des illustrations de Milo Manara. Le film aurait dû raconter le voyage entrepris par Fellini au...

Publié le 18/01/2012 dans L'antiquoriu... par Kurgan | Lire la suite...

Les joies du bain : Barbara

Aimablement communiquée par Charles Tatum , sans plus de fleur de réthorique, la sublime Barbara Steele alanguie sous le regard de Marcello Mastroianni. C'est donc de 8 1/2 (1963) du maestro Fellini même si sur le coup, je ne me souviens pas de cette scène.

Publié le 08/08/2011 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

La Dolce Vita – Le cercle des bobo

  Une statue de Christ promenée en hélicoptère au-dessus de la Ville éternelle et que saluent trois filles en train de bronzer ; une bourgeoise (Anouk Aimée) qui veut faire l’amour dans le lit d’une prostituée ; une star suédoise (Anita Ekberg), déguisée en prêtre, qui visite Saint-Pierre de Rome, puis se baigne dans la fontaine de Trevi ; une fausse apparition de la Madone dont...

Publié le 06/08/2009 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant