Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : christine de pisan

Tags relatifs

Dernières notes

Christine de Pisan, Cent ballades d'amant et de dame

                                          Cent ballades d’amant et de dame, XX, La Dame   Se j’estoie bien certaine Que tout vostre cuer fust mien, Et sans pensée vilaine M’amissiez, je vous dy bien, Que tant vous vueil ja de bien, Que m’amour vostre seroit,...

Publié il y a 11 jours dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Christine de Pisan, Cent ballades d'amant et de dame

                                         La Dame     LXXVII   Hé Dieux ! que souvent avient, Doulz ami, ce m’est advis, Que tu t’en vas ! Ce me tient Pensif le cuer et le vis, Oncques tant aller ne vis Homme, car c’est sans cesser :...

Publié le 31/08/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Ephéméride du 21 janvier

21 janvier 1793   1338 : Naissance du futur Charles V, le Sage   Christine de Pisan, femme de lettres du XIVème siècle, nous a laissé cette description du roi : « De corsage estoit haut et bien formé, droit et large d'épaules, étroit par les flancs, le visage de beau tour, un peu longuet, grand front et large, les yeux de belle forme, bien assis, châtains de...

Publié le 21/01/2017 dans LAFAUTEAROUS... par Dans la tradition de l'Action française | Lire la suite...

Christine de Pisan, Cent ballades d'amant et de dame

La dame   Qui son chien veult tuer lui met la rage Assus, dist-on, ainsi me veult tu faire, Faulx déloyal, qui dis que mon corage Se veult de toy, pour autre amer, retraire. Mais tu scez bien, cetes, tout le contraire Et qu’en mon cuer n’a grain de tricherie. Mais cë es tu mauvais, tu t’as biau taire, Qui deceveur es plain de menterie.   Car onc...

Publié le 11/11/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1