Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : chantal dupuy-dunier

Tags relatifs

Dernières notes

Chantal DUPUY-DUNIER au COMMENCEMENT

  On ouvre le dictionnaire : le premier verbe rencontré est abaisser . A B C, filigrane étonnant.   Abandonner est le deuxième verbe du volume fané à la fleur de pissenlit. Abattre le quatrième.   Au commencement était le préfixe privatif.   Chantal DUPUY-DUNIER , Mille grues de papier, Flammarion, 2103    

Publié il y a 5 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Chantal Dupuy-Dunier, « Éphéméride »

  « (18 mars) Ce sont les matins qui importent, la timidité rougissante des matins, cet instant précis où un rayon glisse un regard indiscret à l’intérieur de notre chambre, cet instant précis où nous pouvons encore inspirer le jour.   (19 mars) Le jardin s’impatiente. À Encreux, il est encore trop tôt...

Publié le 23/03/2015 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Chantal Dupuy-Dunier, « Mille grues de papier »

  173   Avec un fragment de soleil, l’enfant aurait plié une grue qui en aurait valu plus de cent.   Origami incandescent de nature à s’opposer au rayonnement de la bombe ?    187   Sadako plie une grue dans l’aile diaphane d’un oiseau mort.   Un peu de poudre sur les doigts.   287  ...

Publié le 25/09/2014 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Page : 1