Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : cauchemar

Tags relatifs

Dernières notes

Des amis avec un gros chien noir

Je remets en ligne cette nouvelle écrite à la suite d'un cauchemar que la récente actualité m'a rappelé. (Nouvelle publiée dans la revue La Presse littéraire n° 5) En illustration, Silver Moonlight, 1880, de John Atkinson Grimshaw (1836-1893). © Christian Cottet-Emard et revue La Presse littéraire. Droits réservés.   1 En chemin vers son domicile, Earl Lediable leva...

Publié le 10/09/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

LE GRAIN DE SEL DE JEAN-CLAUDE ROLINAT

Publié par Guy Jovelin le 23 décembre 2017 Attendue, espérée, la clarification de la situation politique par les urnes en Catalogne a  tourné au cauchemar au soir du jeudi 21 décembre 2017. La  vox populi  a offert à la Catalogne  et à l’Espagne la pire des situations ! Si les partis hostiles à l’indépendance sont majoritaires en voix,près de 52...

Publié le 23/12/2017 dans Le Parti de... par . | Lire la suite...

Hilde Domin, Vingt-trois poèmes

               Cauchemar   Je dois me séparer de moi, On m’emmène loin de moi. Je tends les mains vers moi, je tourne au coin de la rue et m’abandonne, moi qu’on emmène en tenue de prisonnier. Quatre rues plus tard revient la même rue pour qui tourne au coin de la rue plus loin là-bas la même rue. Mais...

Publié le 05/12/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Marie-Hélène Lafon, Les derniers Indiens

                                             Le père était parti plus de cinq ans en captivité. On disait toujours ce mot, en captivité, pendant la captivité, en rentrant de captivité. Ils étaient restés seuls les trois enfants avec la mère, le père de la mère, et deux...

Publié le 05/11/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

NUITS COMMUNES 1

  NUITS COMMUNES 1 Certaines nuits, ses rêves suggèrent Que cesse le cauchemar de son absence. Pourquoi cela ne serait-il qu'un rêve? Il rêve aussi de ces autres douces nuits communes Où il se sent tellement heureux au creux de ses bras, Lorsqu'elle se fait attentive, accueillante et curieuse. Il y a son corps dénudé offert à ses lèvres...

Publié le 19/10/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Jacques prévert, Choses et autres

                                              Les prisons trouvent toujours des gardiens.  ...

Publié le 04/09/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

CAUCHEMAR VAINCU 1

  CAUCHEMAR VAINCU 1 C'est au cours de sa vie nocturne désordonnée Que se produisent les situations, les impressions, Et l'exalté des sentiments les plus déconcertants. A peine la nuit a-t-elle déployé ses ailes de noirceur Sur lui, que débute aussitôt l'endiablée sarabande. Il éprouve alors comme une répulsion instinctive et, Sous l'effet de...

Publié le 09/08/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Caricature Emmanuel Macron

La Semaine de Zombi. Mercredi : Bon pour la croissance ou pas, le djihad ?  

Publié le 02/12/2015 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Le citoyen armé ? Un citoyen devenu majeur : un cauchemar pour nos politiciens et pour les...

Publié par Guy Jovelin le 16 novembre 2015      http://resistancerepublicaine.eu/2015/si-les-francais-avaient-le-droit-detre-armes-il-y-aurait-eu-tres-peu-de-morts-et-de-blesses-au-bataclan/ Excellente démonstration. En effet, dans les cas d’urgence les moyens habituels de la Justice, police et magistrature, ne permettent pas d’assurer la sécurité des personnes...

Publié le 16/11/2015 dans Le Parti de... par . | Lire la suite...

Eugenio Montale, La tourmente et autres poèmes

                        Jour et nuit   Même une plume en volant peut dessiner ta silhouette, ou le rayon qui joue à cache-cache entre les meubles, répercuté du toit par un miroir d’enfant. Sur le pourtour des murs des traînées de vapeur allongent...

Publié le 20/05/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant