Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : bourbonnais

Tags relatifs

Dernières notes

La ferveur de vivre : quatre siècles de présence visitandine à Moulins et Nevers

Depuis quatre cents ans, des femmes veillent sur la ville de Moulins, capitale du duché de Bourbonnais. Ces femmes, membres de l'ordre de la Visitation Sainte Marie, sont un point de rencontre essentiel entre deux mondes :  celui de la vie cachée et celui de la vie mondaine. Cette ferveur de vivre s'exprime dans la beauté des œuvres présentées, manifestation vivante d'un...

Publié le 22/12/2015 dans Histoire &... par HISTOIRE & PATRIMOINE BLEURVILLOIS | Lire la suite...

Correction du parler local 4ème épisode

  le texte le première correction la deuxième correction la troisième correction la quatrième correction Texte original Jurement de saoulot! Le lendemain, le boyer, y l'a pris en main : y l'a envoyé charcher la corde à virer le vent cheux le manicotier qu'en loupe pas une non plus. Le gamin y y a ressopé toute sa petite goutte de quarante-quatre qu'y venait de faire...

Publié le 04/03/2013 dans Délurons par JBLuron | Lire la suite...

Correction du parler local 3ème épisode

  le texte le première correction la deuxième correction la troisième correction la quatrième correction Texte original Le lendemain, il avait la tête d'un gars qu'a mangé du clafoutis de guêpe. C'atait pire que s'il avait até sous le bordon de la Tour de Beurre à la sortie du baptême du dernier à la préfète. "Jamains ça me reprendra!" qu'y romionait. Mots difficiles:...

Publié le 04/03/2013 dans Délurons par JBLuron | Lire la suite...

Correction du parler local 2ème épisode

le texte le première correction la deuxième correction la troisième correction la quatrième correction Texte original Quand que le charretier il l'a remmené, ça cognait le mouton. En l'arrivant dans la carrée, ça l'a déjaboté. Le maître, y y a chevillé le bordon. Et pis sa patronne alle poussait des bahoulées… Alle l'a envoyé se torchonner sur la pierre. Et pis il a ronflé...

Publié le 03/03/2013 dans Délurons par JBLuron | Lire la suite...

Bourbonnais

Cette rue et ses environs sont habités depuis des temps fort reculés puisqu’à l’occasion d’un chantier au n° 105, on y a retrouvé il y a quelques années des vestiges importants d’une villa gallo romaine qui disposait de thermes privés. Tout le quartier de Vaise était alors une zone rurale proche de Lugdunum, sur laquelle de riches propriétaires faisaient construire leurs villas de...

Publié le 01/10/2009 dans Les Rues de... par Solko | Lire la suite...

Page : 1