Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : art naïf

Tags relatifs

Dernières notes

Mme Delavaux, grande prêtresse de l'art brut orthodoxe, prend des pincettes pour évoquer ma...

    Céline Delavaux, qui s'est fait connaître avec le Collectif de réflexion autour de l'Art Brut (CrAB), il y a quelque temps, et par quelques livres, déjà, sur l'art brut – dont un qui était fort bien écrit, L'Art brut, un fantasme de peintre , aux éditions Palette - sort un nouveau livre chez Flammarion, Art Brut, le Guide .  ...

Publié le 16/03/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Jacques Trovic s'en est allé sur la pointe des pieds...

A Priscille Coulaud        Une de mes lectrices m'a aiguillonné il y a peu de temps pour que je signale la disparition, le 27 octobre 2018,  de ce grand peintre naïvo-brut qui s'appelle Jacques Trovic. Et elle a bien raison. Jacques Trovic, "Le Cordonnier" (inscription à l'envers, puisqu'on est à l'intérieur de l'échoppe et que le mot est gravé...

Publié le 22/02/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Ferdinand Desnos à l'Hôtel des Ventes Drouot, une belle et rare exposition

Ph. Bruno Montpied, janvier 2019.        Ce n'est pas tous les jours qu'une exposition suffisamment fournie dévolue à un bon peintre naïf est montée à Paris, et ce, dans un lieu prestigieux. Exposition gratuite qui plus est, de près de 80 huiles et dessins, qui constitue, paraît-il, la première rétrospective parisienne de Ferdinand Desnos. C'est...

Publié le 27/01/2019 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Emile Jouve et René Rigal, deux artistes rustiques modernes de plus

   " La peinture rustique moderne", c'est un terme inventé par Gaston Chaissac dès 1946¹, pour qualifier sa propre peinture, avant de connaître Dubuffet et son Art brut². C'était pas mal trouvé, du point de vue de ce que ça signifiait. Un peu moins du point de vue publicitaire. L'"art brut", certes, cela a une autre allure sur le plan de la "communication"...

Publié le 20/11/2018 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

7e Biennale de l'Art partagé à Rives (Isère), plus que quelques jours...

     J'ai déjà eu plusieurs fois l'occasion de parler des biennales "d'art partagé" organisées par Jean-Louis Faravel dans le cadre de son association Œil-Art. Tantôt installées dans l'Île d'Oléron, à St-Trojan-les-Bains, tantôt, comme en ce moment et pour quelques jours encore (cela se termine le 18 novembre prochain), à Rives, en Isère, pas très loin de Grenoble, là où...

Publié le 12/11/2018 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

La Fabuloserie, aperçu au ”Consulat”, espace open de style berlinois à Montparnasse

      Très actif depuis quelque temps, Antoine Gentil, qui s'était déjà fait remarquer  par des organisations d'expo au MAHHSA (musée de Ste-Anne émanant du Centre d'Etude de l'Expression), a invité la Fabuloserie à taper l'incruste dans un sacré foutoir installé provisoirement (quelques mois) dans une espèce de friche industrielle, aux murs nus, tout près de...

Publié le 13/07/2018 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Le LaM et sa cartographie des ”habitants-paysagistes”, un début d'inventaire numérisé des inspirés

      Fondée sur plusieurs fonds iconographiques et archives (pêle-mêle, les archives de l'Aracine, le fonds de photographies de Francis David, les fiches d'André Escard, le fonds Claude et Clovis Prévost – pour l'instant 10 documents en ligne, à l'heure où j'écris ces mots –, les archives audio-visuelles de l'INA, le fonds Louise Tournay – qui, s'il est intéressant,...

Publié le 21/05/2018 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Retour de chine: un dessin de Lucie Valore, une peinture de ”Bl.Mouron”

Lucie Valore, sans titre, sans date (entre 1940 et 1965), crayons de couleur sur papier, 20x23cm, coll. et ph. Bruno Montpied.           Dimanche dernier, au milieu de cet océan de drouille et autres rossignols qu'est la Réderie d'Amiens, il fallait pouvoir trouver quelques îlots où gisent les trouvailles qui rachèteront de tant...

Publié le 25/04/2018 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Une naïveté toute en rousseur : A. Dumas (?)

     "A. Dumas", une signature en rouge tracée en grosses lettres au bas de deux tableaux récemment dénichés aux Puces, le "A" correspondant peut-être à "Alice", d'après ce que me confia le marchand qui exhibait ces peintures sur le trottoir, car l'auteur étant, paraît-il, une femme... Les informations étaient chiches à son sujet, il s'agirait d'une peintresse...

Publié le 09/02/2018 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

”Le Gazouillis des éléphants”, premier inventaire des environnements populaires spontanés en...

      Trente-cinq ans que je le méditais cet inventaire... Longtemps, je me suis dit que je n'y arriverais jamais. Et puis un soir... A la Maison de Victor Hugo, j'ai fait une rencontre, j'ai fait connaissance avec le responsable des éditions du Sandre, Guillaume Zorgbibe, qui accompagnait un vieux camarade à moi, Joël Gayraud. Guillaume éditait alors...

Publié le 02/11/2017 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant