Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : aptonymes

Tags relatifs

Dernières notes

Un nom prédestinant macabre

     "Le producteur hollywoodien Steve Bing, qui a notamment financé le film de  Tom Hanks,   The Polar Express , est mort. Âgé de 55 ans, (...) l'homme s'est tué après avoir chuté du 27e étage d'un immeuble de luxe du quartier de Century City à Los Angeles, selon le tabloïd TMZ ."       Bing... Ce patronyme a une consonance empreinte d'humour...

Publié il y a 11 jours dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Trouvetout...

– Photo Régis Gayraud, Paris, rue Vivienne, 2018.        Cela faisait longtemps que je ne vous avais pas transmis de nom prédestinant. Ce Gustave-là, un Trouvé – trouvé deux fois en quelque sorte  ces jours-ci – par le camarade Régis Gayraud, avait le nom de l'emploi. Une sorte de Géo Trouvetou, en somme. Le personnage des studios...

Publié le 16/01/2018 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Ça s'est mal terminé...

    A propos des noms prédestinants toujours, voir ce caveau au Père-Lachaise... Photo X, 2016.

Publié le 15/09/2017 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Une berge prédestinante

       « Bérégovoy, Pierre. 1926-1993 (Premier Ministre de la Ve République). Lorsqu’il mit fin à ses jours en se tirant un coup de revolver dans la tête, le 1er mai 1993, à Nevers, sur la rive du canal, on se rappela que son nom, d’origine ukrainienne, signifiait : "l’homme de la berge". »          ...

Publié le 13/09/2017 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Le sabre et le goupillon... Non, le bigot et le pétard

     Il y a toujours de l'actualité du côté des noms prédestinants. Lorsque Régis Gayraud et moi nous baladions récemment dans les rues de Douarnenez, esquissant une dérive fort circonscrite, l'attention de ce dernier se porta sur un panneau explicatif apposé en dessous d'une église assez moche, où l'on apprenait tout de même que l'architecte de l'édifice s'appelait...

Publié le 27/08/2017 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Il y a de quoi par ce printemps frisquet...

Disparition de Mme Meurdefroid, née Chaud... La Montagne du 11 mai 2017, nécrologie repérée par un ami de St-Flour d'Emmanuel Boussuge ; Cette dame avait-t-elle choisi son époux, M. Meurdefroid, par désir d'un contre-aptonyme? ; à noter aussi le nom de la commune, pas usurpée en l'espèce.

Publié le 12/05/2017 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Télescopage à la prémonition balbutiante

Photo Bruno Montpied, 2016        Cette rencontre entre deux enseignes dans un village dont je n'ai pas gardé le nom, non loin de Gien, probablement dans l'Yonne, m'a paru – outre l'exemple de contre-aptonymie possible entre le poignard et l'activité pâtissière (l'artisan ayant dévié de l'attirance pour l'assassinat, genre Tugh, vers une activité beaucoup...

Publié le 26/11/2016 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Des glands, des Degland...

Photo Darnish, 2016 ; on suppose que notre botaniste planta beaucoup de chênes

Publié le 02/08/2016 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Noms prédestinants, la recherche ne date pas d'aujourd'hui

      Cela est évident, si on n'a pas toujours parlé d'"aptonymes", comme je le fais de temps à autre sur ce blog, on a déjà souvent eu l'occasion par le passé de remarquer ces drôles de rencontres entre patronymes et destins, métiers, emplois, au point de nous faire croire qu'il y a une influence inconsciente du nom qu'on porte sur nos actions, nos choix de...

Publié le 02/03/2016 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Les sirènes naissent aussi des bonnets

    On parle encore de natation à la radio ce matin, et j'entends parler de Charlotte Bonnet qui fut championne olympique à Londres dans un relais féminin. Et l'évidence me saisit, bon sang mais c'est bien sûr, que voici un nom doublement prédestinant. Une "charlotte" c'est un bonnet transparent qu'on porte par hygiène sur la tête quand on est cuisinière par exemple, notre...

Publié le 14/08/2015 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant