Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : anton bruckner

Tags relatifs

Dernières notes

Anton Bruckner (1824-1896) : Motet ”Os justi”, WAB 30

The Monteverdi Choir - Dir. John Eliot Gardiner   Os justi meditabitur sapientiam et lingua eius loquetur judicium. Lex Dei ejus in corde ipsius et non supplantabuntur gressus ejus. Alleluja La bouche du juste murmure la sagesse et sa langue dit le droit ; la loi de son Dieu dans son cœur, ses pas ne chancellent point. Ps. 36 (37), 30-31.

Publié le 03/03/2019 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

LTC LIVE : LA VOIX DU GRAOULLY !

Publié le 17/01/2017 dans LTC - LA... par LTC - LA TOUR CAMOUFLE : ”LA LORRAINE AU COEUR DU MONDE !” | Lire la suite...

Anton Bruckner (1824-1896) : Libera me II en fa mineur

pour chœur mixte à cinq voix, trombones et basse continue, WAB 22 KammerChor Saarbrücken, Bläser der Kammerphilharmonie Mannheim - Dir. George Grün

Publié le 16/11/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Anton Bruckner (1824-1896) : Motet (Graduale) ”Locus iste” pour chœur mixte, WAB 23

The Sixteen - Dir. Harry Christophers   Locus iste a Deo factus est, inaestimabile sacramentum, irreprehensibilis est. Ce lieu est l'œuvre de Dieu, inestimable mystère, œuvre irréprochable.   (Une autre interprétation a été proposée le 17 janvier 2016 )

Publié le 19/08/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Anton Bruckner (1824-1896) : Motet ”Os justi”, WAB 30

Voces8   Os justi meditabitur sapientiam et lingua eius loquetur judicium. Lex Dei ejus in corde ipsius et non supplantabuntur gressus ejus. Alleluja La bouche du juste murmure la sagesse et sa langue dit le droit ; la loi de son Dieu dans son cœur, ses pas ne chancellent point. Ps. 36 (37), 30-31.

Publié le 30/06/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Anton Bruckner (1824-1896) : Motet (Graduel) ”Locus iste” pour chœur mixte, WAB 23

UniversitätsChor München - Dir. Johannes Kleinjung (2011)   Locus iste a Deo factus est, inaestimabile sacramentum; irreprehensibilis est. Ce lieu est l'œuvre de Dieu, inestimable mystère, œuvre irréprochable.

Publié le 17/01/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Anton Bruckner (1824-1896) : Symphonie No. 7 en mi majeur - II. Adagio

(sehr feierlich und sehr langsam - très solennel et très lent) Munich Philharmonic - Dir. Sergiu Celibidache

Publié le 14/09/2015 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Anton Bruckner et quelques oiseaux

      Dans le petit passage que j'habite à Paris, il arrive souvent que les piafs, les merles et les pigeons qui y vivent également, et qui se posent de temps à autre sur le rebord de la fenêtre de mon salon, ou sur le toit de la maison de ville qui se situe de l'autre côté de ma rue, se taisent soudain quand j'écoute un disque et que ma fenêtre est ouverte. Or...

Publié le 19/03/2014 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Page : 1

Tags les plus populaires