Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : modernité

Tags relatifs

Dernières notes

Pensées éparses

• Kundera, dans Les Testaments trahis , se place historiquement à l'origine de la modernité ("je fais partie de quelque chose qui n'est déjà plus", écrit-il). Voilà un joli tour de passe-passe. Il se trouve bien parmi Kafka, Broch et les autres, mais sans considérer ce qui est venu après eux. D'ailleurs, Kundera se reconnaît comme un néoclassique , en somme. D'où son éloge de Stravinsky,...

Publié il y a 12 jours dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

Le goût de rien ou comment l’Homme se perd…

Le goût de rien ou comment l’Homme se perd… Ex: http://cerclenonconforme.hautetfort.com Il est toujours contre-productif voire stupide de se mettre des œillères, essentiellement pour tout ce qui touche aux comportements humains. Pourquoi, ne serait-ce que politiquement parlant, avons-nous souvent des difficultés à entrer en contact avec certaines personnes, ou à les...

Publié il y a 23 jours dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

En territoire ennemi...

Les éditions Les Belles Lettres viennent de publier En territoire ennemi , de Didier Goux. Journaliste et auteur de romans populaires, Didier Goux est également un réactionnaire qui s'assume sur son blog intitulé Didier Goux habite ici ...   " Voir le monde se lézarder et menacer ruines en même temps que sa propre jeunesse est une expérience douloureuse, mais partagée par...

Publié il y a 26 jours dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Ballard et sa trilogie de béton...

il faut une dose d'aspérité émotionnelle car une société aseptisée produit un besoin désespéré de chaos. On ne peut pas vivre dans une atmosphère d'école du dimanche.  En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/livre/j-g-ballard_807391.html#XdYzGrPUf2Wt1X7c.99 il faut une dose d'aspérité émotionnelle car une société aseptisée produit un besoin désespéré de chaos. On ne peut...

Publié le 17/03/2014 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Une parfaite journée parfaite – Martin Page

La citation du groupe Pulp en exergue de ce livre peut résumer la vie du personnage principal : « I must have died a thousand times, the next day I was still alive » . Pour être plus exact quelques instants suffisent à cet homme pour revenir à la vie alors que tout au long des pages, il s’évertue à mettre fin à ses jours, avec un magnum 357, un rasoir, un cocktail...

Publié le 06/02/2014 dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

Maurice Blanchot et le nihilisme

   Durant de nombreuses décennies, Maurice Blanchot (photo) a représenté un pôle nihiliste assez incontournable de la modernité. Il en était pour ainsi dire la conscience morale, sans pour autant reculer devant l'impasse fondamentale qu'une telle attitude impliquait, et qu'il décrit lui-même très bien : "Chaque fois que la pensée se heurte à un cercle, c'est qu'elle touche à...

Publié le 30/01/2014 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

Tradition contre modernité

Publié le 05/01/2014 dans Vers la... par Boreas | Lire la suite...

Flaubert

  Une nouvelle édition de Flaubert est toujours l'occasion de le relire. La Pléiade nous propose aujourd'hui deux tomes des Œuvres complètes, dont le tome III qui réunit Madame Bovary et Salambô notamment. On n'avait certes pas oublié que cela se dégustait merveilleusement. Je m'étais intéressé il y a peu à L'Education sentimentale , et, en reprenant Madame Bovary , je m'aperçois...

Publié le 17/12/2013 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

UNE MUSIQUE POUR SPECIALISTES

  FRAGMENT DE SEQUENZA III J’en étais resté à conspuer la littérature et la musique «  de laboratoire  », dont sont férus tant d’adeptes de la «  Modernité  ».  Je me demande même si ce n’est pas la «  Modernité  » en soi qui a fini par me rebuter : j’ai déjà dit ici le mal que je pensais des Sequenze (pour écouter...

Publié le 12/12/2013 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Touriste – Julien Blanc-gras

T ouriste ? Le narrateur l’est un peu comme près d’un milliard d’individus, à l’heure du tourisme de masse.   Un peu seulement, parce que lui est un véritable obsédé du voyage, un homme hanté par le globe terrestre qu’il a reçu en cadeau dans sa petite enfance. Résultat des courses, il souffre d’une pathologie plutôt rare, l’obsession de voyager et de voir tous les pays. Une...

Publié le 12/11/2013 dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant