Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : modernité

Tags relatifs

Dernières notes

De l'individualisme à l'égocentrisme narcissique...

Nous reproduisons ci-dessous entretien avec Alain de Benoist , cueilli sur  Boulevard Voltaire  et consacré au passage de la modernité à la postmodernité...     « Avec la postmodernité, l’individualisme se mue en égocentrisme narcissique… » Modernité… Tous les médias n’ont plus que ce mot à la bouche. Il faut être moderne, nous dit-on,...

Publié il y a 7 jours dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Science

Science sans conscience n'est que modernité , me disais-je alors que je venais d'entendre Alcofribas Nasier tenter de convaincre une foule de badauds américains que l'on peut voyager dans le temps.

Publié il y a 14 jours dans Lapinos par Xavier JASSU | Lire la suite...

Insecte

Modernité = ce qui meurt bientôt. La mort est la grande actionnaire du monde moderne. 

Publié le 26/07/2015 dans Lapinos par Xavier JASSU | Lire la suite...

Le christianisme et l’Europe : un mariage heureux ou contre-nature ?...

Le 6 mars 2015, le l'association catholique Défi culturel organisait à Paris un débat opposant Alain de Benoist , directeur des revues Krisis et Nouvelle Ecole , et auteur de Comment peut-on être paîen ? (Albin Michel, 1981), à Rémi Brague , écrivain, philosophe et professeur à la Sorbonne, auteur, notamment, de Du Dieu des chrétiens et d'un ou deux autres (Flammarion,...

Publié le 27/06/2015 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

De la dévastation certaine d'un monde au possible surgissement du neuf...

Les éditions La Barque d'Or viennent du publier le nouvel essai de Pierre Le Vigan intitulé Soudain la postmodernité - De la dévastation certaine d'un monde au possible surgissement du neuf , avec une préface de Christian Brosio . Urbaniste, collaborateur des revues Eléments , Krisis et Perspectives libres , Pierre Le Vigan a notamment publié Inventaire de la modernité avant...

Publié le 08/06/2015 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Adapter la modernité à l'Histoire

Le tour pris par les "réformes" annoncées par le Premier Ministre Valls, celle de l'école étant la plus emblématique, montre que, pas plus que le Président de la République qui a précédé M. Hollande, Manuel Valls ne comprend ni la France ni son Histoire. Or l'Histoire est un fil aussi invisible qu'incassable. À vouloir le tordre, on se perd, comme le précédent président en a fait...

Publié le 06/06/2015 dans jour-pour-jour par hervé torchet | Lire la suite...

La barbarie intérieure...

Les éditions des Presses universitaires de France viennent de réédité, dans leur collection Quadrige, un essai de Jean-François Mattéi intitulé La barbarie intérieure . Professeur de philosophie grecque et de philosophie politique, Jean-François Mattéi, décédé en 2014, a notamment publié Le regard vide - Essai sur l'épuisement de la culture européenne (Flammarion, 2007) et Le sens...

Publié le 03/06/2015 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Le puits de Darvaza ou la porte de l'enfer

En plein désert de Karakoum (Turkménistan), près du village disparu de Darvaza , se trouve un cratère d’une centaine de mètres de diamètre et de plus de vingt de profondeur, baptisé la « porte de l’enfer ». A l’intérieur de ce puits un feu ardant brûle et l'incendie semble sans fin. Le puits de Darvaza n’est pas une œuvre de la nature, mais le résultat d’une...

Publié le 29/05/2015 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

La France contre les robots...

Les éditions du Castor astral viennent de rééditer La France contre les robots , le pamphlet de Georges Bernanos . Une occasion de rappeler que le grand romancier a également été un polémiste redoutable et inspiré, notamment dans La Grande Peur des bien-pensants (1931), Les Grands cimetières sous la lune (1938) ou Les Enfants humiliés (1949)...   " Georges...

Publié le 05/05/2015 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Note sur la littérature...

30. Voilà bien la place qui échoit désormais à l’employé aux écritures. Certes, l’écrivain par nature fut toujours un esseulé, mais longtemps il échafauda dans les marges – où il se trouvait pour cela repoussé – des constructions littéraires audacieuses vouées un moment à l’incompréhension et au rejet d’une société qu’il défiait, anticipant la liberté nouvelle, la beauté de demain, dans...

Publié le 28/04/2015 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant