Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : fred vargas

Tags relatifs

Dernières notes

Temps glaciaires...en poche

"-Je dois aller chercher des pensées que j'ai pensées et que j'ai oublié de penser. -Je vois, dit Zek avec la plus parfaite sincérité." Revoilà enfin le commissaire Adamsberg qui "ne réfléchissait pas .[...]Il vaquait, marchait sans bruit, il ondulait entre les bureaux, il commentait, arpentait le terrain à pas lents, mais jamais personne ne l'avait vu réfléchir", ce qui en fait...

Publié le 22/04/2016 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Tranches de semaine

C’est mon livre du moment (enfin l’un d’eux) et j’ai adoré cet extrait des pages 32/33 de l’édition poche 2013 (*) . Il y est question des jours de la semaine…   Se décollant un peu du mur, Adamsberg  poussa la porte de son bureau et lui fit signe d’entrer. - C’est vrai, admit Mathilde en s’asseyant, vous n’êtes pas une agence de renseignements. Ma journée, elle...

Publié le 15/07/2015 dans Le Blog de... par Louis-Paul | Lire la suite...

Temps glaciaires

Normal 0 0 1 531 3032 25 6 3723 11.1539 0 21 0 0   C’est moi ou les temps changent ?   À l’image de nos jours moroses, le ton de ces Temps glaciaires m’a semblé désenchanté. L’harmonie d’un microcosme s’est fissurée, les hommes sont maintenant désabusés. Pourtant l’intrigue du nouvel opus de Fred...

Publié le 23/06/2015 dans GOUTTES D'O par GOUTTES D'EAU | Lire la suite...

Temps glaciaires

"-Je dois aller chercher des pensées que j'ai pensées et que j'ai oublié de penser. -Je vois, dit Zek avec la plus parfaite sincérité." Revoilà enfin le commissaire Adamsberg qui "ne réfléchissait pas .[...]Il vaquait, marchait sans bruit, il ondulait entre les bureaux, il commentait, arpentait le terrain à pas lents, mais jamais personne ne l'avait vu réfléchir" , ce qui en fait...

Publié le 08/03/2015 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

L'armée furieuse...en poche

" Quand une alarme vitale se déclenche, la réplique humaine est impondérable et foudroyante." Une armée furieuse , tout droit sortie des fins fonds du Moyen- Age , composée de chevaux et de cavaliers spectraux,  a été vue dans un village normand. L'effroi s'empare aussitôt de la population car cette apparition annonce une "fameuse secousse", à savoir des décès de gens ayant l'âme...

Publié le 22/06/2013 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Fred Vargas : L’homme à l’envers

Le Mercantour, les loups qui y ont été réintroduits pour sauver l’espèce. Des brebis et moutons égorgés qui déclenchent l’ire des bergers puis une femme y passe. La colère engendre les rumeurs les plus folles et la superstition vient y greffer des idées de loup-garou, alors que les cadavres ovins et humains s’amoncellent. Une jeune femme, un vieillard et un jeune black forment une équipe...

Publié le 17/10/2012 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

L'Armée furieuse - F. VARGAS

Je n'avais jamais rien lu de Fred Vargas et je ne connaissais le commissaire Adamsberg qu'à travers des adaptations audiovisuelles et cinématographiques. Ce qui fait que tout au long de ma lecture il a eu les traits de Jean-Hugues Anglade ( Sous les vents de Neptune ) et parfois ceux de José Garcia ( Pars vite et reviens tard ). Le commissaire Adamsberg est un...

Publié le 12/02/2012 dans La plume et... par Do | Lire la suite...

MICHEL HOUELLEBECQ ROMANCIER

Un autre thème apparaît au début de la troisième partie. Enfin, pas un « thème » : on change de roman, du moins en apparence. On était dans la « littérature », on entre dans le polar. L’écrivain Michel Houellebecq et son chien sont retrouvés, enfin, quand je dis « retrouvés », c’est beaucoup dire, car il n’y a plus que leurs têtes qui trônent sur des...

Publié le 20/08/2011 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Où il est question - beaucoup - de sucre, de mie de pain et autres gourmandises... (F. VARGAS)

On parle beaucoup de nourriture dans le dernier Fred VARGAS : "Cette nuit-là, dit-elle lentement, Lina a vu passer l'Armée furieuse. Et Herbier y était. Et il criait. Et trois autres aussi. - C'est une association ? - L'Armée furieuse, répéta-t-elle tout bas. La Grande Chasse. Vous ne connaissez pas ? - Non, dit Adamsberg en soutenant son regard stupéfait. - Mais vous ne connaissez...

Publié le 02/08/2011 dans Ma Cuisine... par Patricia Sarrio | Lire la suite...

L'armée furieuse Fred Vargas

Je ne vais pas au cinéma, parce que je lis le dernier Vargas .... Où l'on se demande quelle peut être la composition chimique des crottes de pigeon, où les visions tuent mais pas les trains, où on atteint le niveau 2 en mots de croisés, mais vraiment à la fin, ne croyez pas y parvenir avant, trop facile, où la mie de pain est perfide, comme les lacets d'une paire de baskets, sans parler...

Publié le 21/05/2011 dans aleslire par Athalie | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant