Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : ernst jünger

Tags relatifs

Dernières notes

Jünger le subtil, par Dominique Autié (Infréquentables, 1)

Julie Jacobson (AP Photo). In memoriam, Dominique Autié (6 octobre 1949 - 27 mai 2008). Voici, sous la plume de Dominique Autié , le premier texte, évoquant Ernst Jünger, d'une série d'inédits consacrés à différents maudits tels que Joseph de Maistre (Olivier Bruley), Bruno Dumont (Ludovic Maubreuil) ou encore Pierre Boutang (Francis Moury). Ces textes constituaient le...

Publié le 01/06/2008 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Orages d'acier.

« Un cercle d’allemands et d’anglais nous entourait, nous invitant à jeter nos armes. Il régnait la même confusion que sur un navire qui sombre. J’exhortais d’une voix faible mes voisins à poursuivre leur résistance. Ils tiraient sur nos adversaires et sur les notres. Un guirlande de figures hurlantes ou muettes se refermait autour de notre petite troupe ; A gauche...

Publié le 19/06/2007 dans hoplite par hoplite | Lire la suite...

Berserker, 2

Crédits photographiques : Stringer (AFP/GettyImages). «Ce que j’ai cru comprendre m’est apparu de plus en plus comme une certitude : l’homme croyant au sens le plus large du terme, que la foi qui l’anime soit métaphysique ou fondée sur une immanence, se dépasse lui-même. Il n’est pas prisonnier de son individualité, il fait partie d’un continuum spirituel que rien n’interrompt, même à...

Publié le 11/04/2007 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Diverses lectures : Ernst Jünger, etc.

Crédits photographiques : Halldor Kolbeins (AFP/Getty Images). «Dandy et transfuge de la révolution conservatrice allemande, Jünger fut pour cela même son personnage-clef, le premier et le dernier mot de l’énigme. Le comprendre, c’est comprendre les œuvres des seconds rôles, Schmitt et Heidegger. N’étant pas, tant s’en faut, des dandys, ils furent des bouffons du nazisme. Le secret de...

Publié le 20/09/2004 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1