Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : prix goncourt

Pas pleurer de Lydie Salvayre, le Goncourt de la vulgarité

Crédits photographiques : Daniel Ochoa de Olza (AP Photo). À propos de Lydie Salvayre, Pas pleurer (Éditions du Seuil, 2014). LRSP (livre reçu en service de presse). Acheter Pas pleurer sur Amazon . Voici la copie d'une note initialement publiée en 2014, à l'occasion de la parution de cet ignoble roman qu'est Pas pleurer de Lydie Salvayre. Pour une raison...

Publié il y a 17 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Mathias Enard reçoit enfin le Goncourt, en récompense de sa nullité littéraire

Photographie (détail) de Juan Asensio. Il était absolument anormal, comme je l'écrivais récemment sur Twitter (1) et m'en afflige depuis que j'ai commencé à lire ce piètre écrivant, que le Prix Goncourt qui se caractérise par son absolue nullité, oublie plus longtemps de consacrer la nullité relative mais pas moins exponentielle et prometteuse des romans de Mathias Enard. Tout...

Publié le 03/11/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

«Le Prix Goncourt m'a tuer, dit Michel Houellebecq», un tableau retrouvé de Jed Martin

Crédits photographiques : Slamet Riyadi (AP Photo). Rappel La Possibilité d'une île . La carte et le territoire .Dans un remarquable billet aussi bien argumenté que servi par un vocabulaire digne d'éloge (1), Raphaël Sorin, qui est l'un des hommes, en France, que l'on ne pourra jamais, je veux dire : durant une seule seconde d'intolérable fanatisme inquisitorial, soupçonner...

Publié le 10/11/2010 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La tératologue grimée en écrivaine, par Jean-Gérard Lapacherie

Rappel Un écrivain, ça ferme sa gueule ou ça démissionne .Il est de notoriété publique que les membres de l’Académie Goncourt priment chaque année un livre, non pas parce qu’il serait «bon», mais en fonction de considérations financières ou de vanité éditoriale, ce qui explique qu’en un peu plus d’un siècle, n’aient été primés que des navets, qui sont, ironie de la chose, à l’image de ces...

Publié le 18/11/2009 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Pierre de patience

  Syngué Sabour, la pierre sur laquelle déverser tous ses malheurs, ses douleurs, ses rancoeurs... Jusqu'au jour où elle éclate et où l'on est délivré. Un homme blessé qui ne donne pas signe de vie. Une femme qui ose enfin dire ce que l'épouse soumise qu'elle était n'a jamais exprimé. Un long monologue dans un Afghanistan dévasté par la guerre. Syngué Sabour est un livre de femme...

Publié le 16/11/2008 dans Chiff' par Chiff' | Lire la suite...

Page : 1