Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : roger corman

Tags relatifs

Dernières notes

Comment monte la haine

Charles Beaumont, Un intrus , traduit de l’américain par Jean-Jacques Villard, préface de Roger Corman, Belfond, 2018 En 1954, un arrêt de la Cour Suprême des États-Unis d’Amérique déclare illégale la ségrégation dans les écoles. En conséquence, les Noirs doivent y être admis à côtoyer les Blancs. Dans le sud, la population, qui a gardé en majorité ses préjugés racistes, désapprouve...

Publié le 18/03/2018 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

La chambre des tortures (1961)

Un film de Roger Corman Le succès couronna La chute de la maison Usher  (Corman, 1960) ; les producteurs d'American International Pictures ne traînèrent pas pour demander à Corman un autre film inspiré d'Edgar Allan Poe, sans pour l'instant conceptualiser une véritable série. C'est The Pit and the Pendulum qui fut choisi : le film constitue une des plus belles pages du cycle en...

Publié le 05/06/2017 dans Le film... par Raphaël Joly | Lire la suite...

Un baquet de sang (1959)

Un film de Roger Corman Walter Paisley (Dick Miller, vu plus tard dans L'enterré vivant , puis Gremlins ), serveur dans un café, aimerait être un artiste : enivré par les discours fougueux d'un poète lors d'une soirée bien arrosée, entouré des beatniks, il décide de se mettre à la sculpture et achète de la glaise. Le problème ? Il n'a aucun talent. Obsédé par la reconnaissance que lui...

Publié le 25/07/2013 dans Le film... par Raphaël Joly | Lire la suite...

L'Halluciné (1963)

Un film de Roger Corman Alors qu'il vient de terminer Le corbeau ( The Raven , 1963), avec Vincent Price et Boris Karloff, Roger Corman dispose du décor du film (un château gothique), pour deux jours supplémentaires. Dans l'idée de maximiser son avance, il décide de faire un nouveau film dans le reste du temps imparti. De là sort cet étrange Halluciné , dont le tournage durera...

Publié le 01/07/2013 dans Le film... par Raphaël Joly | Lire la suite...

L'Enterré vivant (1962)

Un film de Roger Corman Guy Carrell a une peur phobique, obsessionnelle : celle d’être enterré vivant. Et, même si une jeune fille lui témoigne son envie de se marier et de vivre avec lui, il repousse cette idée comme il pressent sa fin proche, et peut-être afin de ne pas perpétrer une sorte de malédiction familiale diffuse. Il y a de ça quelques mois, un article de Ed pour son...

Publié le 23/04/2010 dans Le film... par Raphaël Joly | Lire la suite...

La chute de la maison Usher (1960)

Un film de Roger Corman Premier film de ce qui deviendra un cycle consacré à Edgar Poe, La chute de la maison Usher semble profiter du succès anglo-saxon de la firme Hammer ; à la fin des années 50, Terence Fisher réalise coup sur coup deux cartons au box-office, Frankenstein s’est échappé ! (1957), puis Le cauchemar de Dracula (1958), ressuscitant par là deux figures fantastiques...

Publié le 07/07/2009 dans Le film... par Raphaël Joly | Lire la suite...

La chambre des tortures de Roger Corman, par Francis Moury

Crédits photographiques : Dr. Bernardo Cesare. Fiche technique succincte Réalisation : Roger CormanProduction : Roger Corman (Alta Vista)Distribution : American-International Pictures (A.I.P.)Scénario : Richard Matheson d’après Le Puits et le pendule d’Edgar Allan PoeDirecteur de la photographie : Floyd Crosby (A.S.C.), Panavision Scope, couleurs PathéMontage :Anthony CarrasMusique :...

Publié le 26/10/2008 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1

Tags les plus populaires