Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : ludwig van beethoven

Tags relatifs

Dernières notes

TOUJOURS LUDWIG

On n'est pas le 26 mars, mais ce n'est pas une raison pour ne pas rendre hommage à un homme supérieur, par ailleurs pétri de faiblesses et même d'infirmités. Y aura-t-il besoin de le nommer ? Dans l'ordre : un moulage de son visage à l'âge de 42 ans (il mourra à 57) par un nommé Stein, un moulage de son visage et de ses mains sur son lit de mort par un nommé Danhauser et une panoplie...

Publié le 03/06/2019 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

UN CERTAIN 26 MARS

C'était en 1827. Il s'appelait Ludwig. Parmi ses dernières œuvres composées, le prodige du quinzième quatuor, celui où, chaque fois, j'ai l'impression de "rentrer à la maison". Apprenant le décès du grand Ludwig, un certain Félix Mendelssohn, alors âgé de dix-huit ans, écrit aussitôt un quatuor qui deviendra son opus 13, et qui par certains côtés n'est pas sans rappeler...

Publié le 26/03/2019 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Allegretto

Publié le 26/07/2017 dans Vers la... par Boreas | Lire la suite...

FRAPADINGUE ET VEGAN ...

... SONT DES MOTS QUI VONT TRÈS BIEN ENSEMBLE. (Pardon aux Beatles). « Lait = viol », « Stop souffrance », « Lait = meurtre », « Stop, go vegan ». Toutes ces belles inscriptions sont signées ALF. Il paraît que le sigle signifie (en anglais) Animal Liberation Front. En français : Front de Libération des Animaux. La fromagerie ainsi décorée se trouve à Lyon,...

Publié le 26/03/2017 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

APRES LA FERMETURE

ARCHEOLOGIE Photo Frédéric Chambe. La particularité de cette image est la suivante : les locaux, à l'abandon depuis longtemps, voient parfois leur surface vitrée couverte d'une peinture blanche, plus ou moins dense, destinée à masquer ce qui se trame là. Il arrive cependant que la surface peinte soit grattée de l'intérieur (l'archéologue aussi fait des trous) et que, dès lors,...

Publié le 26/03/2016 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

BEETHOVEN ÜBER ALLES

1/2   C’est très curieux, le hasard : je me remets à ce modeste compte rendu de bouquin, juste après avoir visionné sur le youtube quelques scènes du film Léon , de Luc Besson (bof !). J’avais complètement oublié que certaines étaient accompagnées de fragments du quatrième mouvement de la neuvième symphonie de Beethoven («  Freunde, nicht diese Töne, sondern lasst uns …...

Publié le 16/10/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Ludwig van Beethoven : Sonate pour piano No. 1 en fa mineur, Op. 2, No. 1

Sviatoslav Richter, piano (1976)

Publié le 02/09/2015 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

MORT DE LA MÉLODIE

1/3   Je suis, depuis «  ma plus tendre enfance  », un gros consommateur de musique. La voracité de mon appétit en la matière, en même temps qu'elle saturait jusqu'à l'exaspération l'espace sonore des gens qui m'entouraient, m’a fait parfois effleurer, parfois côtoyer l’univers des musiciens, parfois même y poser un pied (j’ai chanté pendant plusieurs années dans...

Publié le 28/02/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Ludwig is back

Dans la série "La musique classique revisitée par la modernité", je demande le tube de Ludwig Van Beethoven : "Lettre à Elise". D'ailleurs il aurait plutôt fallu l'appeler "Lettre à Thérèse", voire "Morceau pour Thérèse", car il était a priori dédicacé à Thérèse Malfatti, une musicienne autrichienne qui refusa la demande en mariage de Ludwig. Est-ce qu'un tweet ou un SMS...

Publié le 28/03/2014 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Ludwig van Beethoven

    TESTAMENT D’HEILIGENSTADT    POUR MES FRÈRES CARL ET (JOHANN) BEETHOVEN   Ô vous, hommes, qui me regardez ou me faites passer pour haineux, fou, ou misanthrope, combien vous êtes injustes pour moi ! Vous ne savez pas la raison secrète de ce qui vous paraît ainsi ! Mon cœur et mon esprit étaient enclins, depuis l’enfance, au doux sentiment...

Publié le 28/11/2010 dans Regard au... par CB | Lire la suite...

Page : 1