Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : l'herne

Tags relatifs

Dernières notes

Pierre Bergounioux, « Enfantillages »

    « Courir après des insectes, récolter des cailloux, lire continuellement, au lieu d’agir, qui semblent insanes, passé un certain âge, le sont beaucoup moins et peut-être pas du tout si l’on admet que le passé demeure présent à chaque instant et ne s’éloigne, ne passe qu’autant qu’il a trouvé son achèvement. C’est parfois le cas et alors on est quitte, disponible pour...

Publié le 01/01/2020 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Pierre Bergounioux, « Des salons de verdure »

  « Il existe deux sortes de livres : les bons et puis les autres. Les premiers débordent en quelque sorte d’eux-mêmes. Ils n’instituent pas un monde à part, sui generis. Ils ouvrent celui qui les ouvre, changent sa pensée, donc sa vie. Deux facteurs contribuent à appauvrir celle-ci, l’ordre des choses, qui est toujours coercitif, dans les sociétés de classes, et la...

Publié le 25/12/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

RAOUL DE WARREN, /LA BÊTE DE L’APOCALYPSE/ : LE DAN BROWN FRANÇAIS DES ANNÉES 50

            J’ai lu ce roman dans la réédition parue aux éditions de l’Herne en 1978. La couverture empruntée à Goya, le résumé du revers, certains jugements flatteurs faisant de ce livre « le plus grand roman occultiste de la littérature française », et jusqu’au nom de l’auteur, tout m’avait persuadé qu’il devait s’agir...

Publié le 05/02/2012 dans Dernière gerbe par Le déclinologue | Lire la suite...

Soliloque du prisonnier

Les éditions de l'Herne, dans leur collection des carnets, rééditent un texte oublié de Charles Maurras , Soliloque du prisonnier ,avec une préface de François l'Yvonnet . Une entreprise courageuse, qui mérite d'être soutenue.   "Le Soliloque du prisonnier est un texte à part. Ni écrit de combat, ni essai littéraire, il était destiné à être publié en espagnol dans...

Publié le 25/03/2010 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Page : 1