Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : jorge luis borges

Tags relatifs

Dernières notes

Comment les livres sont entrés dans ma vie

    Quand j'étais enfant, nous avions à la maison le journal local "L'Echo d’Oran", des romans-photos que se partageaient les femmes, des magazines de mode que maman utilisait pour son travail, elle était couturière, de petits calendriers où étaient transcrites phonétiquement des prières, des livres de classes et de rares beaux livres que mon frère aîné avait reçus en guise de...

Publié il y a 13 jours dans Geneviève... par andre | Lire la suite...

Carnet

Le concept de « texte définitif » émane de la religion ou de la fatigue. - Jorge Luis Borges -       =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');//--> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 17/05/2020 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Borges magyar

S’il est fait référence à Jorge Luis Borges dans cette chronique sur Le chef-d’œuvre Károly Agócs (éd. Vérone) c’est que, comme l’auteur argentin de Fictions , l’écrivain magyar a opté pour des nouvelles fantastiques, souvent très courtes même, pour des histoires où le fantastique côtoie le réalisme, dans des contes moraux et philosophiques. Károly Agócs a traduit lui-même ce livre...

Publié le 14/03/2020 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

.

« Curieuse destinée que celle de l'écrivain. À ses débuts, il est baroque, vaniteusement baroque ; au bout de longues années il peut atteindre, si les astres sont favorables, non pas la simplicité, qui n'est rien, mais la complexité moderne et secrète. » - Jorge Luis Borges -    //...

Publié le 19/06/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Le Livre de sable de Jorge Luis Borges

Son livre s'appelait le livre de sable, parce que ni ce livre ni le sable n'ont de commencement ni de fin. Je suis   très peu connaisseuse de littérature latino et très peu lectrice de nouvelles.   C’est donc  tout naturellement  l’esprit aventureux que j’ai empoigné dernièrement ce recueil pour faire connaissance avec celui qui est, sans doute, le plus célèbre...

Publié le 22/05/2018 dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Qui va tango va sano e lontano

Au Café Gran Tortoni, en plein cœur de Buenos Aires, un jeune homme attend d’être reçu par un maestro du tango afin de devenir son élève. En attendant ce rendez-vous qui va changer sa vie, Mina, une serveuse et danseuse, le prend son son aile en lui présentant les personnages gravitant autour d’elle, dans un café tout entier dévolu à la plus sensuelle des danses. Le tanguero novice...

Publié le 11/02/2018 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

Jorge Luis Borges, La mémoire de Shakespeare

                                                                                      25...

Publié le 24/06/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Les imbéciles...

Les éditions Allia publient cette semaine un court essai satirique de Giovanni Papini intitulé Les imbéciles . Écrivain italien de la première moitié du vingtième siècle, Giovanni Papini a été proche du futurisme à ses débuts et s'est rapproché du fascisme au cours des années 30. Son oeuvre a été apprécié aussi bien par Julius Evola que par Jorge Luis Borges . "«Si les hommes...

Publié le 17/08/2016 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

GEORGES PEREC : LA DISPARITION

2   Résumé : comme l’écrit Perec : «  Oui, fit Savorgnan, disons qu’Anton tout à la fois montrait mais taisait, signifiait mais masquait  » (p.111). Anton, c’est Anton Voyl, le personnage principal, celui qui disparaît, comme par hasard, à la fin du chapitre 4, sachant qu’il n’y a pas de chapitre 5, remplacé par une simple page blanche. C’est d’ailleurs parce...

Publié le 22/03/2016 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Borges inquisiteur

    Un essai de l’auteur néerlandais Robert Lemm consacré à Jorge Luis Borges et Umberto Eco   (une version raccourcie de ce texte a paru dans Pastoralia , octobre 2015, p. 16-17)     Dans son roman Le Nom de la rose (1980), Umberto Eco met en scène un personnage qui répond au nom de Jorge de Burgos. Il s’agit d’un vieux bénédictin...

Publié le 01/11/2015 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant