Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : ibsen

Tags relatifs

Dernières notes

Porte de Bagnolet

Deux minutes de marche, deux photos.  

Publié le 13/09/2018 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Santiago Rusiñol, de fantaisie et de lumière

 Voici un savoureux extrait des souvenirs de Léon Daudet, sur le peintre et écrivain catalan Santiago Rusiñol, fils de la fantaisie et de la lumière, en effet.   « Je veux clore cette rapide revue de quelques artistes contemporains par un fils de la fantaisie et de la lumière, le peintre et dramaturge catalan Santiago Rusiñol, mon très cher ami. Dès notre première rencontre...

Publié le 01/03/2014 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

La femme comme je l'aime

Hedda Gabler, Henrik ibsen _______________________ Avis chrono' Une pièce très accessible et très complexe à la fois, mettant en scène une sublime figure de femme, une femme qui se heurte à la pauvreté des possibles dans sa vie: être une épouse, être une mère. Et point barre. ça fait pitié, je la comprends... Sûrement pour ça que j'ai adoré ce texte. _______________________...

Publié le 26/08/2011 dans Tale me more par Soundandfury | Lire la suite...

Un théâtre de poupée

C’est en 1990 que je suis tombé dans le théâtre. Lorsque je suis allé voir « Une Maison de Poupée » , d’Enrik Ibsen, mise en scène par Isabelle NANTY. Tombé dedans : c'est-à-dire qu’à partir de là, j’ai désiré, j’ai décidé de "faire du théâtre". Sans savoir ce que cela pouvait dire concrètement : être sur scène ? Écrire ? Produire une pièce ? Et...

Publié le 28/05/2011 dans l'Illustre... par L U C | Lire la suite...

Toute la vie (ou presque)

Le théatre devrait toujours nous prendre et nous surprendre comme ceci, toute la vie concentrée en 1H15. Nos destins incertains ou celui de Peer Gynt d'Ibsen, ce dernier propulsé en quelques étourdissantes ellipses de l'état de jeune fanfaron à celui de vieil homme à l'heure de rendre des comptes, et sans avoir compris comment. Ce théatre vécu de tout près, qui...

Publié le 25/09/2010 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

Nouvel obs

Je reproduis ici un commentaire que j’ai laissé sur le blog de Mme Odile QUIROT , critique de théâtre pour le journal le Nouvel Obs . Je vous invite donc à lire tout d’abord son article, avant de retourner lire le mien, en cliquant ICI .     Photo M arcel Hartmann     Je souhaite défendre ici le rôle du critique, et tout à la fois dire mon...

Publié le 20/05/2010 dans l'Illustre... par L U C | Lire la suite...

John Gabriel Madoff ?

Des brumes, des douleurs, des regrets. L'action de la pièce d'Ibsen se situe après. Trop tard. En hiver. Les personnages engourdis par rancoeurs irrésolues. D'abord se heurtent les deux sœurs. Ella et Gunhild, rivales et jumelles. Qui se disputaient jadis John Gabriel Borkman, le banquier aujourd'hui ruiné et déchu. Qui chacune aujourd'hui revendiquent l'affection de son fils Erhart, l'une...

Publié le 17/04/2009 dans Un Soir Ou... par guy | Lire la suite...

Page : 1