Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : guégan

Tags relatifs

Dernières notes

Faire-part

«  Vous faites donc partie, Sabine, de ces gens qui estime qu’on ne peut rien faire sans diplômes. De ces gens qui, jusqu’à la fin de leurs jours, se contenteront de régurgiter le pauvre savoir que de mauvais maîtres les ont forcés à avaler. Dommage pour vous ! Laissez-moi vous dire que l’expérience, seule, compte, qu’il faut savoir payer de sa personne pour songer à remporter la...

Publié le 14/06/2017 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Drieu Guégan

Le temps qui fuit est le seul qui vaille. Toutes les pluies du monde ne modifieront en rien ton destin. L'ennemi, c'est le sablier, pas le baromètre.  

Publié le 30/10/2016 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

” L'Amour est un chien de l'enfer ”

  Trop grand trop petit trop gros trop maigre ou rien du tout. Rire ou larmes haineux amoureux des inconnus avec des gueules passées à la limaille de plomb des soudards qui parcourent des rues en ruines qui agitent des bouteilles et qui, baïonnette au canon, violent des vierges ou un vieux...

Publié le 13/07/2015 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

JEU DE MASSACRE

De son pistolet d’arçon, Robespierre vise quelques pipes de terre. Saint-Just le rejoint et la dispute peut commencer. Robespierre est noir, Saint-Just un blanc très maigre et portant la djellaba. Nous sommes à la veille du centenaire de la Révolution, et Rimbaud fait répéter à des proches un drôle de drame. Rimbaud ne décolère pas, et la pièce s’en ressent. Ne porte-t-il pas le bonnet...

Publié le 10/01/2010 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

actualité

Publié le 29/03/2008 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Page : 1