Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : grand beau temps

Tags relatifs

Dernières notes

L'art, la littérature

"L'art, la littérature, contrairement à ce qu'on vous a appris, n'ont jamais été des choses "humaines", et ni le marxisme ni la psychanalyse ne peuvent les ramener à une trame anthropologique - historique, physique, biologique ou pulsionnelle - commune. Ni les "masses", ni l'"inconscient" ne peuvent les contenir. C'est bien le moins que le diable se mette quelque part, à découvert, au...

Publié le 25/04/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

La vérité se faufile

"Le roman met tout sur le même plan. C’est sa fonction. Sa grandeur.  Sa froideur.  Sa chaleur. Il faut qu’on voie tout ensemble, les contradictions les plus prononcées. La vie est impossible. L’impossible devient possible. L’insensé sensé. La vérité se faufile.” Ph Sollers, Grand beau temps. Véronèse, Judith et Holopherne

Publié le 13/04/2010 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Suite Sollers II - Faire souffrir le diable

Sacré Sollers ! On croit toujours que c’en est fait de lui, qu’il va encore se ramasser dans une émission de télé, ou commettre un nouveau livre inutile, et au moment où l’on cherche le mot le plus méchant pour l’enterrer, le voilà qui rejaillit de nulle part et se retrouve à mille coudées au-dessus de tous. Sollers ? Une sorte de phœnix imprévisible qui renaît de ses cendres de vieux paon...

Publié le 21/05/2009 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

La dimension métaphorique d'un énoncé

"Un romancier est quelqu'un qui a vu, au moins deux fois, quelque chose qu'il ne devait pas voir, et qui en triomphe. C'est tout." "Dès que la pensée baisse, l'intolérable surgit. La pensée n'est qu'un camouflage de l'intolérable." "L'énorme majorité des êtres parlants, vous le savez, sont enclins à juger tout à la lettre et c'est Freud lui-même qui nous dit que l'hystérie ça consiste à...

Publié le 09/02/2009 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Profession : Voyageur du temps !

Philippe Sollers, Grand beau temps, Aphorismes et pensées choisies, Le Cherche Midi, 2008, extraits : Le temps ne travaille pas, c'est pourquoi il t'est favorable Apprenez à manquer C'est très beau des gens qui s'efforcent vers ce qu'ils sentent comme essentiel. Cela ne veut pas dire qu'ils l'atteindront, mais c'est très beau qu'ils fassent cet effort Lacan a dit un jour "les...

Publié le 07/02/2009 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Page : 1