Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : durer

Tags relatifs

Dernières notes

Ne m’oubliez pas

Ces hommes et ces femmes sont devenus immortels : en proposant une exposition de 100 portraits de la Renaissance, le Rijksmuseum d’Amsterdam entend redonner vie à ces empereurs puissants, ces aristocrates flamboyants ou ces citoyens fortunés. Ces peintures sont l’œuvre d’artistes renommés et entrés dans la postérité : Holbein, Dürer, Memling et Véronèse pour ne citer qu’eux. Ils...

Publié il y a 2 jours dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

DURER selon Antoine ÉMAZ

  Durer. Il faut une patience d'ange pour mâcher un mot, absorber complètement une couleur. Le plus souvent, on a lu, on a vu. Trop peu patients, occupés, devenus incapables de lourdeur, de lenteur vive, d'épaisseur. Mots alignés sombres sur la page, colonnes de bêtes chenillant et laissant derrière elles quelle bave qui brille ?   Antoine ÉMAZ , Sable, Tarabuste, 1996...

Publié le 04/10/2020 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

COMBINAISON ALÉATOIRE 4

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire. Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration,...

Publié le 30/12/2015 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

ÊTRE AU PLUS PRES DE SOI 3

  A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire. Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de...

Publié le 04/05/2014 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

LE TEMPS DE L’ÉCRIT DURE

  LE TEMPS DE L’ÉCRIT DURE   Il faut savoir prendre son temps! Le crayon est un formidable outil pour gratter l’instant, un outil au charme à la fois désuet et ensorcelant. Il découpe des strates dans l’épaisseur du temps et y dépose à chaque fois une lumière différente. C’est une onde émotionnelle intense lorsque sur la page vagabonde la plume. Quand...

Publié le 07/09/2013 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Pascal Poyet, Trois textes

     Suivre encore allez poursuivre cette laisse — mais durer toujours ? sur le papier du moins — s'y plaire et encore que peu liant il ne soit pas à la remorque vite facile de s'y prêter au moins s'échinant essaie à ne pas jouer à force la fille de l'air et finir de blanc en blanc pourtant jusque-là ricochant serré par échouer dur où au demeurant on ne s'attarderait pas...

Publié le 16/04/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Total Swarte**

Bien qu’il soit irréprochable techniquement, ou justement parce qu’il l’est, je ne suis pas un fanatique   d’Hergé ; ni de Joost Swarte, par conséquent. D’ailleurs, comme l’idéal de perfection technique rejoint celui de l’art abstrait, les théories américaines ou belges assommantes sur la BD (cf. T. Groensteen) ont achevé de me dégoûter de la ligne claire. Le graveur...

Publié le 15/02/2013 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Antoine ÉMAZ : la VIE DURE

À certaines heures, je retombe sur ce que j'ai déjà écrit parce que l'essentiel ne bouge pas, ou peu. C'est la vie qui dure trop.   Antoine ÉMAZ , in revue 303 n° 123 "Écrivain... Et à part ça, vous faites quoi ?".  

Publié le 06/11/2012 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Albrecht Dürer -1471-1528- Peintre germanique :

"Les quatre cavaliers de l'Apocalyspe" 1498

Publié le 06/11/2010 dans ” L'Art est... par VALERIE BERGMANN | Lire la suite...

La prose est née d’hier

Jamais de ces vieilles phrases à muscles saillants, cambrés, et dont le talon sonne. J’en conçois pourtant un, à moi, un style : un style qui serait rythmé comme le vers, précis comme le langage des sciences, et avec des ondulations, des ronflements de violoncelle, des aigrettes de feu ; un style qui vous entrerait dans l’idée comme un coup de stylet, et où votre pensée...

Publié le 27/12/2009 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant