Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : dépit

Tags relatifs

Dernières notes

Tous pourris ?

   La vie, si elle n’est pas toujours drôle, est heureusement parsemée d’une multitude de petits plaisirs. Il y a les chocolats de Noël retrouvés en rangeant les placards, les anciennes photographies redécouvertes dans les boîtes à chaussures, la perspective de vacances prochaines, les fou rires en repassant une cassette d’Alex Métayer, apprendre que les enfants malgré les...

Publié le 04/03/2020 dans Michel Pourny par Pourny | Lire la suite...

Violence

   Ces ostalgiques qui prétendent, vingt ans après la chute du mur de Berlin et l’ouverture des archives que là-bas des conquêtes sociales sont remises en cause, de quel droit se permettent-ils de faire l’éloge de ce dont ils n’ont pas souffert ? Qu’ils relisent London, Plioutch, Soljenitsyne, Chalamov, qu’ils se demandent ce que sont devenus les Imre Nagy, les Dubcek, et tous ces...

Publié le 15/04/2019 dans Michel Pourny par Pourny | Lire la suite...

Méditation : Ne nous décourageons pas !

« La patience envers soi-même est loin de la complaisance. Elle n'est pas tolérance ni oubli de nos misères, ni engourdissement de l'âme proche de l'insensibilité. Elle est support paisible d'un être que, par expérience, on sait n'être bon à rien. Elle a pour base l'humilité. L'impatience, le dépit, le découragement à la vue de nos fautes : voilà bien le plus grand raffinement de...

Publié le 29/12/2015 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Le désillusionné

Photo de Sara   Lorsque mourut Abderrahman III, qui détint le pouvoir en Espagne pendant un demi-siècle (Xème siècle) et construisit l'admirable palais d'Az-Zahra, on trouva parmi ses papiers, une note portant ses mots : "Cinquante ans se sont écoulés depuis que je suis Calife. Trésors, honneurs, plaisirs, j'ai joui de tout, j'ai tout épuisé. Les rois mes rivaux m'estiment, me...

Publié le 30/03/2011 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

L'homme des mégalopoles...

 Le rêve de liberté « On habite avec un cœur plein un monde vide, et sans avoir usé de rien, on est désabusé de tout » . Chateaubriand   Mon rêve de liberté commence avec l’espace. J’ouvre les yeux à l’aube et veux me mouvoir : un mur me fait face, mais il comporte une fenêtre. J’ouvre la fenêtre, écarte les volets. Point de ciel : un mur, celui de l’immeuble...

Publié le 30/06/2009 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Page : 1