Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : arthur rimbaud

Tags relatifs

Dernières notes

ÄrÏthmÖlÖgÏË Ä l'ÄrtÖlÖgÏË d’ËÜGÏÄ

travaillez prenez de la peine ö päïën de #JeandelaFontaine Ö brioche de la boulangére qui fermente s’éveille d’une science Arithmétique ö nombre d’un alphabet #pÄÏEn Ö géométrie #ÄbÜdËfphÏ123456789 alléGorie en ÄrtÖLÖgÏË de l'année tropique Hermés AbuDefPhi Ö force du haut = Ö force du bas de la géométrie algorithme lunaire solstice solaire de la diagonal du démon parle ö solstice de...

Publié il y a 9 jours dans theatredarts... par pygrre35 | Lire la suite...

Le cabaret toujours plus vert

C'est parti pour l’édition 2018 du Cabaret Vert. Au delà de la programmation musicale, la démarche des organisateurs s'inscrit dans une perspective de développement durable. Une des actions dans ce sens se retrouve dans la végétalisation du site. " Sans site, pas de festival ! Alors nous avons décidé d’en prendre soin en le revégétalisant progressivement : – Des haies végétales ont été...

Publié il y a 26 jours dans L'AN VERT de... par lanvert | Lire la suite...

Ludovic JANVIER : RIVIÈRE et SOLILOQUE

  On se fait chier, au long des rivières. Les soliloques. Celui du marcheur qui longe l'eau, celui de la rivière inscrite là pour bouger sans bouger, image de l'éternel et de l'irréversible, cliché du destin jusqu'à l'insupportable. Aucune raison d'espérer face à la rivière et au long d'elle, c'est tout le contraire. Et pourtant son frayage accompagne l'aveu, emporte la rage, ouvre...

Publié le 08/07/2018 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Trois poètes

          Henri Fantin-Latour (1836-1904), Paul Verlaine, Arthur Rimbaud et Léon Valade,  dans Un coin de table (1872), détail, à l'exposition "Fantin-Latour, à fleur de peau", au musée du Luxembourg, à Paris VI, photographie : janvier 2017.          

Publié le 21/09/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Le piéton sobre

Un jour il y a quelques années, Paul de Cornulier s'amusa à broder sur le thème du Bateau ivre d'Arthur Rimbaud, une sorte de jeu avec les thèmes et les expressions du poème. Cela donna le Piéton sobre :   Entre deux bornes, moi je recherche des Guides, Car je veux me sentir bridé par des haleurs . Sans eux je suis perdu, incertain et languide, Et souvent envahi par une horrible peur....

Publié le 22/08/2017 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

ARTHUR RIMBAUD

Arthur Rimbaud (1854-1891) Adolescent, il étonne ses maîtres par son intelligence brillante, ses dons remarquables pour l'étude, sa virtuosité en vers latins. Les poèmes qu'il compose dès l'âge de seize ans : Le Bal des pendus, Le Bateau ivre , révèlent un génie d'une étonnante précocité.  À dix-sept ans, il rencontre Verlaine à Paris. Ils ont une liaison tumultueuse et...

Publié le 06/04/2017 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

Arthur Rimbaud dessiné par Jean-Louis Forain, 1872

Publié le 04/02/2017 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

Arthur RIMBAUD se FAIT des CHEVEUX

  ... Quand on est engagé dans les affaires de ces satanés pays, on n'en sort plus. Je me porte bien, mais il me blanchit un cheveu par minute, et depuis le temps que ça dure, je crains d'avoir une tête comme une houppe poudrée. C'est désolant, cette trahison du cuir chevelu, mais qu'y faire ? ...   Arthur RIMBAUD , lettre du 21 avril 1890 à sa mère  ...

Publié le 23/11/2016 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Je n'ai vu la coïncidence relevée nulle part...

... Leonard nous a quitté un 10 novembre, tout comme Rimbaud. Et sans doute des millions d'autres personnes.  

Publié le 14/11/2016 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Briser des idoles

      Car l'Homme a fini ! l'Homme a joué tous les rôles ! Au grand jour, fatigué de briser des idoles, Il ressuscitera, libre de tous ses Dieux Arthur Rimbaud  

Publié le 11/07/2016 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant