Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : arnaud desplechin

Tags relatifs

Dernières notes

Le nouveau film d'Arnaud Desplechin

Le poème retrouvé d’Arnaud Desplechin   Les films d’Arnaud Desplechin ne me laissent jamais indifférent. J’ai particulièrement aimé son dernier, Frère et S œ ur , avec Marion Cotillard et Melville Poupaud. La haine, mais aussi l’amour, son antithèse secrète, en sont les fils conducteurs. Desplechin filme cette histoire en lui laissant sa part d’improvisation, c’est-à-dire...

Publié il y a 11 jours dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

Critique de FRÈRE ET SŒUR d’Arnaud Desplechin

Dans  Les Fantômes d’Ismaël , la vie d’un cinéaste, Ismaël (Mathieu Amalric) est bouleversée par la réapparition de Carlotta, un amour disparu 20 ans auparavant. Un personnage irréel à la présence troublante et fantomatique incarné par Marion Cotillard, filmée comme une apparition, pourtant incroyablement vivante et envoûtante, notamment dans cette magnifique scène d’une grâce infinie...

Publié il y a 17 jours dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Bilan 2021

Allez ! Un effort... je sacrifie à la tradition du top annuel, même si, une fois encore, je ne suis pas tant allé en salles. Mais quand même j'ai pu vivre un festival de Cannes presque normal et j'ai aimé plusieurs films avec passion. Si, si. Bien sûr, il y a des regrets, mais cela fait partie du jeu. Voici donc, photographies à l'appui, ce qui m'a touché, embarqué, ému, fait rire en 2021 et,...

Publié le 29/01/2022 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Critique de TROMPERIE d’Arnaud Desplechin (sortie le 29.12.2021)

Tromperie est une adaptation du livre Deception de Philip Roth publié en 1990 et sorti en 1994 en France. 1987. Philip (Denis Podalydès) est un écrivain américain célèbre installé à Londres avec son épouse (Anouk Grinberg). Sa maîtresse (Léa Seydoux) vient régulièrement le retrouver dans son bureau, qui est le refuge des deux amants dans lequel ils vivent leur amour et parlent...

Publié le 03/01/2022 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Roubaix, une lumière (Arnaud Desplechin)

Il manque à notre analyse de Roubaix, une lumière une pièce à conviction. Arnaud Desplechin s’est fortement inspiré d’un documentaire paraît-il remarquable de Mosco Boucault : Roubaix, commissariat central. Affaires courantes (2008). Ce dernier décortique la vie d’un commissariat et le traitement d’une affaire crapuleuse : le meurtre d’une vieille dame par deux jeunes femmes....

Publié le 24/08/2019 dans Ciné-club... par Cinéambulant | Lire la suite...

” Je veux du papier et un stylo ! ”

Publié le 07/12/2017 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Nouveau plongeon dans le Londres du XIXe

Victorian special thanks ... to Malice , grâce à qui j'ai découvert récemment un auteur britannique aujourd'hui presque oublié, Arthur Symons . Le recueil que la Miss au pays des Merveilles m'a prêté est composé de deux nouvelles, Esther Kahn et Seaward Lackland , ainsi que d'un texte autobiographique, Prélude à la vie . De...

Publié le 11/09/2009 dans My Lou Book par My Lou Book | Lire la suite...

Cannes 2008 : Défense du conte

Y a-t'il beaucoup d'italiens d'origine albanaise dans les films de Nanni Moretti ? Et de français d'origine africaine dans ceux de François Truffaut ? De Berrichons chez Robert Guédiguian ? Alors pourquoi cherche-t'on des poux dans la tête du cinéma d'Arnaud Desplechin ? Comme Ed de Nightswimming , je sentais qui me serait difficile d'écrire sur Un conte de Noël , son dernier...

Publié le 20/06/2008 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Page : 1