Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : monsieur ouine

En relisant Monsieur Ouine de Georges Bernanos

Photographie (détail) de Juan Asensio. Georges Bernanos dans la Zone . Monsieur Ouine est le roman de Georges Bernanos que j'ai le plus relu. Peut-être même est-il un des romans, avec par exemple La plage de Scheveningen ou Absalon, Absalon ! que j'ai le plus relu au cours de toutes ces années de méthodique dévoration de livres. Le relisant depuis que je l'ai...

Publié il y a 4 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Apprendre à prier à l'ère de la technique de Gonçalo M. Tavares

Crédits photographiques : Rahmat Gu (AP Photo). «À l'évidence, on commençait à entrer dans un monde nouveau. Une action plus puissante avait mis les dieux à terre; l'éclat des choses était désormais l'éclat exclusif des choses, un feu de joie émettait de la lumière en raison de ce qui le constituait concrètement, le divin n'était plus un élément qui illumine plus encore , désormais il...

Publié le 05/04/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Georges Bernanos à la merci des (vieux) universitaires. Quelques remarques sur la nouvelle...

Photographie (détail) de Juan Asensio. Georges Bernanos dans la Zone . Annonce du programme Les lecteurs qui s'imagineraient que je compte porter le discrédit sur le travail d'une équipe d'universitaires, épaulés, du moins pour une volumineuse et excellente chronologie, par Gilles Bernanos, en seraient pour leurs frais. Si j'avais cette fort malveillante volonté, je ne...

Publié le 05/03/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Le Visage humain de Max Picard

Photographie (détail) de Juan Asensio. Max Picard dans la Zone . Les premières phrases de ce livre paru en 1929 sous son titre original de Das Menschengesicht et en France, plus de trente années plus tard, en 1962, dans une traduction de J.-J. Anstett (1), frappent par leur absence radicale de facilité qui, aujourd'hui, serait tout simplement inimaginable, alors que tout...

Publié le 13/05/2015 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Stalag de Jean Védrines

Crédits photographiques : Daniel Munoz (Reuters). «[Les petits Français] sont tellement fiers d’avoir été langés proprets, dessalés, bien appris aux écoles par leurs maîtres – de jolis barbichus, ceux-là, des braves, sûrement, des bougres miséreux qui, pour la lampée, le pain blanc savent juste vendre au bas monde des phrases longues, vides, réglées, écrasées…».Jean Védrines, Stalag...

Publié le 29/02/2012 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Bernanos, la croix des âmes.

  [A l'occasion d'une explication de texte entre Yves Bernanos et moi au sujet de mon article "Nabe, cocu mimétique" , publié dernièrement sur le Ring, et dans lequel j'eus un mot malheureux sur le grand-père de celui-ci, je remets en ligne cet article sur Bernanos, commis en son temps, qui j'espère, éclairera de manière plus positive ce que je pense vraiment de l'auteur de...

Publié le 25/11/2010 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Monsieur Ouine de Georges Bernanos et Au Cœur des ténèbres de Joseph Conrad

Photographie de Juan Asensio Voici, au format PDF, une longue étude comparée entre Au Cœur des ténèbres de Joseph Conrad et Monsieur Ouine de Georges Bernanos sous-titrée Le regard de deux romanciers sur le mal . Cet article a paru dans le n°23 des Études bernanosiennes (Éditions Minard, 2004, pp. 177-228). Deux rappels. Ma précédente étude (également publiée dans ce n° 23,...

Publié le 27/11/2009 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

O Demoníaco segundo Sören Kierkegaard em Monsieur Ouine de Georges Bernanos (traduction par...

Crédits photographiques : Sandy Huffaker (Getty Images). Rappel Georges Bernanos dans la Zone . Texte original ici : Le démoniaque selon Sören Kierkegaard dans Monsieur Ouine de Georges Bernanos . I Aproximações e definições do demoníaco Seja-nos permitido, à maneira de preâmbulo, manifestar o nosso reconhecimento para com dois filósofos que, primeiramente, nos...

Publié le 23/10/2009 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Georges Bernanos dans la Zone

Photographie (détail, maison de Georges Bernanos, pièce du four à pain) de Juan Asensio. Varia/Actualité Georges Bernanos vu par Thomas Renaud . Georges Bernanos à l'honneur : Grimpret, Lapaque, Bégaudeau, Crépu, Debluë, etc. Georges Bernanos à la merci des (vieux) universitaires. Quelques remarques sur la nouvelle édition en Pléiade des romans du Grand...

Publié le 12/02/2009 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Monsieur Ouine de Georges Bernanos

Photographie (détail) de Juan Asensio. «This is the dead land This is cactus land Here the stone images Are raised, here they receive The supplication of a dead man's hand Under the twinkle of a fading star.» T. S. Eliot, The Hollow Men (1952). Voici, au format PDF, l'un des chapitres de ma Littérature à contre-nuit évoquant une œuvre fascinante qui à mes yeux, sans conteste,...

Publié le 25/10/2005 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant