Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : bernanos

Contre l'enfer VI - L'indulgence de la croix

  Il y a un verset incroyable, impossible, fou, au chapitre 9.15 de l' Épître aux Romains , dans la fameuse « introduction pathétique » concernant « le rejet d'Israël » . Paul, qui juste avant (8.39) venait d'assurer que rien ne pourrait le séparer du Christ, affirme  maintenant qu'il serait prêt à être « anathème et séparé du Christ » si cela pouvait sauver ses...

Publié le 06/11/2020 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Top 5 Films 2011 (3) Hors Satan

  3/ Hors Satan - Bruno Dumont   Un Nord faulknérien. Un homme (un ange ? un Mychkine, un Aliocha ?) prie et contemple la Création. Il vit dans les dunes et fait souffler le vent où il veut – jusque dans les corps – jusqu'au miracle. Réminiscences tarkovskiennes (la lente traversée du bassin, l’incendie, les paysages), pages lumineuses arrachées au soleil de Satan (on pense...

Publié le 30/12/2011 dans Fin de partie par Thomas Becker | Lire la suite...

Bernanos, la croix des âmes.

  [A l'occasion d'une explication de texte entre Yves Bernanos et moi au sujet de mon article "Nabe, cocu mimétique" , publié dernièrement sur le Ring, et dans lequel j'eus un mot malheureux sur le grand-père de celui-ci, je remets en ligne cet article sur Bernanos, commis en son temps, qui j'espère, éclairera de manière plus positive ce que je pense vraiment de l'auteur de...

Publié le 25/11/2010 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

SOUS LE SOLEIL DE SATAN - Le film de Pialat pour Pialat

  La palme d’or la plus controversée de l’histoire du festival pour le film le plus discutable, mais non le moins passionnant, de Pialat. L’on se rappelle le scandale. Les sifflets. Le poing levé du cinéaste. Son fameux « Si vous ne m’aimez pas, je peux vous dire que je ne vous aime pas non  plus » alors qu’il les aime, lui, ceux qui le huent, c’est évident....

Publié le 20/08/2007 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Philosophies du secret de Jean-François Marquet

Si je n'hésite jamais à me moquer des tartuffes verbeux , surtout lorsqu'ils s'abritent derrière un paravent de culture aussi fin qu'un voile de gaze et quelques mots trop forts pour leurs petites plumes vaporeuses, j'éprouve en revanche beaucoup d'admiration non seulement pour les auteurs ayant exploré l'ésotérisme mais aussi pour les chercheurs capables d'évoquer intelligemment ces...

Publié le 05/08/2007 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

JDC n°14 : Georges, Patrick, Juan et moi.

Ah le Journal de la culture ! c'est toujours un plaisir que de le voir en kiosque ! Laissons le numéro 15 commencer sa vie sartrienne et continuons celle du numéro précédent de mai-juin. Bernanos y était à l'honneur, ainsi qu'Antonin Artaud, Jérôme Attal, Borowczyk, et par mes soins, Patrick Besson et Juan Asensio (oui, le type avec qui ça a "bastonné sévère", comme le dit le doux Raphaël...

Publié le 09/07/2005 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Bernanos - des pages qui changent la vie.

  Pourquoi lire Bernanos me demandait Joseph Vebret ? Pourquoi se plonger dans ces textes difficiles, indigestes, et pour tout dire mal écrits ? Quel plaisir y a-t-il à décrypter ces métaphores compliquées et qui ne créent aucune image ? En vérité, Bernanos a le style le plus invisualisable qui soit – même s’il inspirera deux films géniaux à Robert Bresson. Il a beau parler toutes...

Publié le 25/05/2005 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Page : 1