Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Cinéma

Une thématique VIB dédiée au 7ème art, c’est sur Hautetfort !

Synopsis, critiques, découvertes, appréciez la vision de nos auteurs sur les différents patrimoines cinématographiques du monde et découvrez les succès les plus insolites. Nos blogueurs amateurs ou professionnels du Cinéma vous proposent de véritables festivals de Cannes ou de Deauville à portée de clics. Prenez votre ticket, le film va commencer !

Club Cinéma

Tag : dario argento

Argento vivo !

Alors que ses films n'ont plus de distribution significative depuis plus de trente ans en France et que ses admirateurs les plus farouches peinent à défendre ses films depuis le milieu des années quatre vingt, l'aura de Dario Argento reste vive. Il y a eu sa biographie Peur suivie des nouvelles réunies dans Horror , éditées par Rouge Profond . Il y a eu l'hommage rendu au Festival...

Publié le 24/07/2019 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

1977 en 12 (autres) films

Bien sûr, 1977 sur Zoom arrière , c’est l'un des tout meilleurs films de Woody Allen, l'ultime Buñuel , Truffaut et les femmes, Resnais et Providence, le Casanova de Fellini et le sublime premier film de Victor Erice. Et puis un bien bel éditorial signé Céline du blog Critique Clandestine . Mais 1977, c'est aussi Marty Feldman en Gary Cooper, une belle et grande saga familiale...

Publié le 04/06/2015 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Fantômes de l'opéra

  Le fantôme de l'opéra , roman de Gaston Leroux est à mi-chemin entre le policier et le fantastique, comme souvent chez cet auteur. Paru en 1910, il possède une matière romanesque dense, évocatrice d'images belles et terrifiantes, une puissante poésie de l'étrange. Dans les sous-sols de l'Opéra Garnier vit Érik, musicien génial et défiguré. Il se prend de passion pour la jeune...

Publié le 05/12/2011 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Dario Argento: président du jury longs métrages du Festival International du Film Fantastique de...

En 2011, je continuerai à vous tenir informés de l'actualité des festivals, même de celle de ceux auxquels je n'assisterai pas. Nous venons ainsi de l'apprendre : pour la 18ème édition du Festival International du Film Fantastique de Gérardmer, le président du jury sera le producteur, réalisateur, scénariste italien Dario Argento. Filmographie de Dario Argento: Réalisateur 1970...

Publié le 04/01/2011 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Argento années 2000 - Il cartaio

Je pourrais éventuellement regretter d’avoir découvert Il cartaio tourné en 2004 par Dario Argento après Giallo sorti 5 ans plus tard dans la mesure où les deux films se ressemblent. Deux histoires de tueurs fous assassinant de belles et jolies jeunes femmes tout en défiant la police. Cette fois, c’est directement via un jeu de poker en ligne. Si la police perd, la fille est égorgée, si la...

Publié le 27/09/2010 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Le goût des belles choses

Livres anciens, tissus, sculpture, meubles, objets rares, peinture, architecture, en quelque sorte le musée idéal de Dario Argento dans La terza madre (2007). Captures DVD Seven 7.

Publié le 27/08/2010 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Dario Argento années 2000 - Partie 2

Non ho sonno a été une sacrée surprise car il est lui largement réussi. Composé quasiment intégralement de scènes qui ont motivé le maestro, il bénéficie en outre de la très belle composition de Max Von Sydow en inspecteur Ulisse Moretti, rattrapé par une affaire qui n'avait pu résoudre vingt ans plus tôt. Idée géniale du scénario de Dario Argento, Franco Ferrini et Carlo Lucarelli , Moretti...

Publié le 26/08/2010 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Dario Argento années 2000 - Partie 1

La roche Tarpéienne est proche du Capitole. Voici une formule qui s'applique bien au cinéaste d'origine romaine Dario Argento. Argento ! Combien ce nom fut dans les années 70 synonyme de la peur la plus pure. Combien nous ont hantés, avec un h comme Halimi, ses lames d'acier luisant, ses éclats de verre sanglants, ses mouvements de caméra sinueux, ses rouges profonds, ses bleus vifs, ses...

Publié le 25/08/2010 dans Inisfree par Vincent JOURDAN | Lire la suite...

Page : 1