Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : willy decker

Tags relatifs

Dernières notes

Bayreuth / Hollywood, même combat !

    Moïse et Aaron , de Schoenberg, mise en scène Willy Decker (2009) & Les dix emmerdements , de Cécil Bé 2000, avec Charles Tonne Est Tonne (1956).     [L’opéra, comme le cinéma, c’est mieux à la télé….]   Le cinéma est la seconde vie de l’opéra. Et cela pas seulement parce que certains cinéastes sont dit « opératiques »...

Publié le 18/08/2012 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Iliade 2012

            A Renée du Vallon, à Marc et Albert, aux Nathalies, l'ukrainienne de mon coeur, l'allemande de mon âme, à Pierre L., vingt-six ans déjà, à Margot la...

Publié le 11/08/2012 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

La Traviata: souffrante... et magnifique!

La Traviata En direct du Metropolitan Opera , le samedi 14 avril 2012 Musique: Giuseppe Verdi Livret: Francesco Maria Piave d'après La Dame aux camélias, d'Alexandre Dumas fils Mise en scène: Willy Decker Direction musicale: Fabio Luisi Interprètes: Natalie Dessay, Matthew Polenzani, Dmitri Hvorostovsky La dernière retransmission du Metropolitan Opera samedi au...

Publié le 17/04/2012 dans Metropolitan... par Denise | Lire la suite...

La Traviata: souffrante... et magnifique!

La dernière retransmission du Metropolitan Opera samedi au cinéma Jonquière : La Traviata de Verdi , a connu un grand succès: tous les sièges étaient occupés. J'ai aimé la scénographie dépouillée et intemporelle , cette grande horloge qui évoque le temps compté à Violetta , et tous ces tous ces éléments en forme de croissant ou de demi-lune. La mise en scène de Willy...

Publié le 16/04/2012 dans Spécial du jour par Denise | Lire la suite...

Page : 1