Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : titres

Tags relatifs

Dernières notes

Annie Dillard, « Les vivants »

DR     « Il vit des traces d’oiseau sous le niveau de la marée haute, là où la ligne de gravillon noir et rouge cédait la place à une boue sablonneuse. Ces traces de pattes semblaient tomber du ciel, comme si Dieu venait de donner forme à l’une de ses créatures et de la déposer là. Trois ergots s’enfonçaient dans la boue, reliés par de larges palmes. L’oiseau avait...

Publié le 05/08/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Jim Harrison, « Lettres à Essenine »

© : David Brigham   « Pour répondre à certaines questions que tu pourrais poser si tu étais vivant et si nous étions amis, mais que se demandent deux poètes après une si longue absence ? Pourquoi as-tu été vivant et comment suis-je en train de mourir sur terre sans égrener la litanie ordinaire des complaintes, ce qui revient à s’inquiéter à voix haute, égrener ces...

Publié le 23/02/2018 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

L'actualité me poursuit à Bruges

Les juments préfèrent les étalons à la voix grave.                                               Se shooter à l'amour réduirait les effets de l'alcool                                ...

Publié le 27/02/2015 dans Whatamistill... par Ed | Lire la suite...

Jean-Christophe Bailly, « Description d’Olonne »

« … encore un tour de manège, encore un tour dans la porte-tambour, l’effritement lent des saisons, les crues de la Sauve (avec les niveaux les plus hauts gravés sur la tour de la Pente), des nuits de clochettes et d’autres de grand vent, ville pimpante et ville noyée de brume, j’y étais mais maintenant où se tient-elle, immobile en appui sur le bord de ses eaux vives, rêvant ?...

Publié le 02/09/2014 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Enrique Vila-Matas, Étrange façon de vivre

0 false 21 18 pt 18 pt 0 0 false false false   « Moi, j’étais un homme dont les jours particulièrement mémorables brillaient par leur absence. Mais, en ce jour d’hiver, tout avait l’air de se dérouler de façon parfaitement anormale, ce jour avait, semblait-il, pour vocation de se transformer en l’un de...

Publié le 14/02/2011 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Index des auteurs

A John AGARD : Je m'appelle LIVRE... Jeanne ALBRENT : Une Robe pour Versailles Mary AMATO : Une Guitare pour deux Frank ANDRIAT : Tabou Jean-Philippe ARROU-VIGNOD : Magnus Million et le dortoir des cauchemars Claudine AUBRUN : Monsieur Stan n'a qu'à bien se tenir Florence AUBRY : Biture express B Antje BABENDERERDE : Le Chant des orques ; Lune...

Publié le 29/03/2010 dans S'il était... par Patricia Sarrio | Lire la suite...

« En vivant, en écrivant »

« Pourquoi certains individus désirent-ils être écrivains ? Je ne le saurai jamais, à moins que ce ne soit parce que leur existence manque d'un ancrage concret. »- Annie Dillard - (En vivant, en écrivant, Christian Bourgois éditeur, collection Titres)

Publié le 03/12/2008 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

On ne traduit plus

Les titres de films, lire ici (Ils sont quand même superbes tous les deux !)

Publié le 25/10/2008 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

L'Oreille mute!

L'Oreille en Feu! connait quelques mutations, en ce moment... Ne vous inquiétez pas, cela ne va durer, que le tempo d'un Week End, je pense. Les titres des rubriques changent, d'autres ont disparues. J'essaie de rendre "L'Oreille", plus facile d'accés, en tout cas pour se ballader. Désolé encore pour le dérangement! Merci de votre visite et de votre compréhension!

Publié le 14/10/2006 dans L'Oreille en... par Kataplasm | Lire la suite...

Page : 1