Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : lars von trier

Tags relatifs

Dernières notes

L’homme du souterrain : The House that Jack built de Lars von Trier

  Article initialement publié sur Le Comptoir   Lars von Trier aurait-il réalisé son grand oeuvre, sa grande farce macabre ? Celle qui boucle le cercle noir entamé dès  Element of crime  en 1984, point de départ d’une trilogie (suivront  Epidemic  et  Europa ) sur une Europe transformée en purgatoire urbain jalonnée d’histoires labyrinthiques et...

Publié le 14/01/2019 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

71ème Festival de Cannes : compléments de sélection

Comme promis lors de l a conférence de presse du Festival du 12 avril lors de laquelle avait été annoncée la sélection officielle , d'autres films viennent aujourd'hui s'ajouter à cette sélection. Compétition Les nouveaux films sont : UN COUTEAU DANS LE CŒUR (KNIFE + HEART) du Français Yann Gonzalez, avec Vanessa Paradis. AYKA du Russe Sergey Dvortsevoy, réalisateur de...

Publié le 20/04/2018 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Clip du jour : Charlotte Gainsbourg réalise le clip de Deadly Valentine

Charlotte Gainsbourg dévoile Deadly Valentine, clip extrait de son album Rest, avec en comédiennes ses propres filles. La fille de Serge Gainsbourg et de Jane Birkin passe derrière la caméra pour ce premier single, baptisé «Deadly Valentine». Un clip dans lequel elle dirige ses propres filles, Alice et Joe. Le film, aux allures de court-métrage, dévoile une danse pré-nuptiale, dont...

Publié le 24/09/2017 dans Ne... par joliefille | Lire la suite...

Sade, littéralement et dans tous les sens - III

    C - LA MACHINE DU DESIR 1 – Excès Sade donne du bonheur. Sade donne deux bonheurs. Celui d’avoir tout dit et celui d’avoir dit plus que tout. Nul mieux que lui n’a à la fois rendu compte de la réalité originaire et exprimé les transports de l’imagination. Obscène dans le sens et dans l’excès de sens, son œuvre a la vertu de poser les choses telles qu’elles sont...

Publié le 06/11/2014 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Sade, littéralement et dans tous les sens - I

Sade, attaquer le sol eil : Musée d'Orsay, 14 octobre 2014 - 15 janvier 2015         Vieille étude publiée une première fois en octobre 2006 dans feu La Presse littéraire puis en avril 2008 sur ce blog, et que je re-update ici dans une version revue et corrigée à l'occasion de l'expo "SADE, ATTAQUER LE SOLEIL",  que l'on peut voir en ce...

Publié le 04/11/2014 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Nymphomaniac 1 & 2

Désormais persona non grata au Festival de Cannes, le cinéaste le plus sulfureux et provocant du moment n'en finit plus de susciter la controverse. Inspirée des récits du marquis de Sade, l'histoire relate le parcours sexuel de Joe, "le canard silencieux", se confessant dans une chambre miteuse à Seligman (Stellan Skarsgard), un vieux célibataire. En huit chapitres (5 dans la première...

Publié le 03/02/2014 dans eklektik par centrifuge | Lire la suite...

”NYMPHOMANIAC (PART I)” OU COMMENT ATTEINDRE LE POINT JOE !

  "Nymphomaniac (Part I)", le film franco-danois hormonal à souhait, pas à bout de souffre, enflamme nos écrans depuis le 1 er janvier dernier. Le Maître Lars Von Trier aborde ici la Sexualité sous tous ses aspects les plus débridés, mais aussi dans toute sa beauté, sa volupté, sans complexe. Ainsi sa Toile nous conte la folle et poétique histoire, le parcours érotique d’une...

Publié le 18/01/2014 dans LTC - LA... par LTC - LA TOUR CAMOUFLE : ”LA LORRAINE AU COEUR DU MONDE !” | Lire la suite...

Top 5 Films 2011 (4) Melancholia

  4/ Melancholia - Lars von Trier   Un prologue sublime et pompeux – extrêmes ralentis proleptiques, images-cristal du désastre à venir. Puis, très vite, l’agacement : est-ce un retour au Dogme ?... Ce mariage catastrophique, serait-ce un Festen bis ?... Mais non. En vérité Lars von Trier n’a pas son pareil pour filmer le vertige de la chute. À mesure que...

Publié le 29/12/2011 dans Fin de partie par Thomas Becker | Lire la suite...

Coupé au montage

J'ai toujours rêvé d'un film qui serait basé sur le regard d'une tondeuse à gazon qui coupe la pelouse. Une sorte de road-movie rase-moquette où l'on verrait les tubes de pissenlits voler dans les airs, la trombine appeurée des mouches, les sauterelles qui se planquent sous les feuilles et les mottes de de terre qui dissipent sous les tirs comme à Waterloo. Une façon de vide...

Publié le 10/12/2011 dans Nuits... par Nuits hirsutes | Lire la suite...

Melancholia

Le dernier von Trier est découpé en deux parties, centrées chacune sur deux soeurs, Claire (Kirsten Dunst, époustouflante) et Justine (Charlotte Gainsbourg, la classe). Dans le premier segment, nous assistons au mariage somptueux d'une Claire complètement à la masse. Dans le second, nous suivons les tourments psychologiques de Justine alors que la planète Melancholia s'apprête à engloutir la...

Publié le 06/10/2011 dans eklektik par centrifuge | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant