Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : jean giono

Tags relatifs

Dernières notes

JEAN GIONO

      Un poème de Gerrit Achterberg (1905-1962)   Gerrit Achterberg à l ’ âge de 19 ans        Jean Giono     Quand je lis Jean Giono, la vie s’arroge une nouvelle place en moi, mon corps s’emplit de véloces poissons ; sans avoir à décider de rien, me voici tout entier...

Publié le 24/01/2021 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Que ma joie demeure de Jean Giono, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Lori Grace Bailey ( The Guardian ). Un roi sans divertissement . Le hussard sur le toit . «Vous savez ce que je veux dire par temps présents. Il y a environ cinquante ans qu’on a commencé à se servir de la technique industrielle. C’était le début de la passion géante pour l’argent.» Jean Giono, Lettre aux paysans sur la pauvreté et la...

Publié le 28/12/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Cela se voit

« Si vous êtes généreux ou cruel, courageux ou lâche, cela se voit dans le style, quelle que soit l’histoire que vous racontez et quel que soit le soin que vous prenez à vous masquer. » Jean Giono Photo : Sergio Sberna

Publié le 07/08/2020 dans Raymond... par Raymond ALCOVERE | Lire la suite...

ANGELO

Angelo est une drôle de chose : 140 pages, tout juste un petit roman, et qui, après avoir commencé par une fuite à cheval du personnage, s’achève sur une esquive, ou plutôt sur un départ. Que se passe-t-il entre le début et cette « fin » ? Angelo, après avoir franchi acrobatiquement la frontière française (ah, le « prestige des jambes » d'Angelo lorsqu'il fait sauter son cheval Boïardo...

Publié le 29/07/2020 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

L'IRIS DE SUSE, FORCÉMENT 3

Qui est « L’Absente » ?   L’iris de Suse, cette fleur qui n’est pas une fleur mais un os improbable dans le squelette d’un improbable rongeur ("rat d'Amérique"), n’est pas la seule énigme que pose ce grand [le dernier] livre de Jean Giono. Les commentateurs se disputent aussi au sujet du personnage de « l’Absente » et de sa "signification" profonde dans l’ordonnancement du roman. Je...

Publié le 18/06/2020 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

L'IRIS DE SUSE, FORCÉMENT 2

2 L’Iris de Suse, qu’est-ce que c’est ?   La réponse à cette question figure pages 212-213 de l’édition « Blanche » de Gallimard du livre de Jean Giono qui porte ce titre. Casagrande, un jour où il profite de son séjour en alpage (il vient examiner et soigner Louiset) pour herboriser dans la montagne, il rapporte dans sa poche un drôle de petit rongeur avec lequel il a,...

Publié le 05/06/2020 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

L'IRIS DE SUSE, FORCÉMENT 1

1 J’émerge de la lecture de L’Iris de Suse, dernier roman de Jean Giono, paru en 1970, l’année de sa mort. Le bonheur, comme à chaque fois. Je ne peux pas encore le réciter par cœur, mais je ne désespère pas d’y parvenir un jour. Je viens régulièrement me ressourcer dans ce livre extraordinaire, que je tiens, si la chose a une quelconque signification, pour supérieur à Un Roi sans...

Publié le 02/06/2020 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

La nature comme socle !...

Vous pouvez découvrir ci-dessous une superbe vidéo de l' Institut Iliade sur le thème de la nature qui vient annoncer le sujet du prochain colloque, dont la date a été déplacée au samedi 19 septembre 2020.                                   ...

Publié le 14/04/2020 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

UN ROI SANS DIVERTISSEMENT

UN PORTRAIT DU CAPITAINE LANGLOIS ? Je viens de relire, une fois de plus (je n’ai pas compté combien), Un Roi sans divertissement , de Jean Giono (Gallimard, 1947). Ce roman fait partie de mes rares élus de prédilection dans lesquels je me replonge régulièrement. J’ignore pour quelle obscure raison. Peut-être est-ce parce qu’il se dégage du capitaine Langlois, la figure de proue de...

Publié le 29/02/2020 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Le hussard sur le toit de Jean Giono : entre les spectres du nazisme et de l’Occupation, par...

Crédits photographiques : Kacper Pempel (Reuters). Gregory Mion dans la Zone . Un roi sans divertissement . Acheter Le hussard sur le toit sur Amazon . «Serrés les uns contre les autres, tous rentrèrent alors chez eux, aveugles au reste du monde, triomphant en apparence de la peste, oublieux de toute misère et de ceux qui, venus aussi par le même train,...

Publié le 23/09/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant