Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : de victoria

Tags relatifs

Dernières notes

Tomás Luis de Victoria (v.1548-1611) : Motet ”Vadam et circuibo civitatem” (à 6v.)

The Sixteen & Harry Christophers Vadam et circuibo civitatem: per vicos et plateas quaeram quem diligit anima mea; quaesivi illum, et non inveni. Adiuro vos, filiae Jerusalem, si inveneritis dilectum meum, ut annuntietis ei quia amore langueo. Qualis est dilectus tuus, quia sic adiurasti nos? Dilectus meus candidus et rubicundus, electus ex milibus....

Publié le 17/08/2014 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Tomás Luis de Victoria (1548-1611) : Motet à 4 voix ”O quam gloriosum est regnum”

Monteverdi Choir - Dir. John Eliott Gardiner ( "In Festo Omnium Sanctorum" ... mais il convient bien pour illustrer cette méditation !) O quam gloriosum est regnum in quo cum Christo gaudent omnes sancti! Amicti stolis albis sequuntur Agnum quocumque ierit. Ô combien est glorieux le royaume où avec le Christ se réjouissent tous les saints ! Revêtus d'aubes...

Publié le 21/05/2014 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Tomás Luis de Victoria (1548-1611) : Motet ”Laetatus sum”

The Sixteen - Dir. Harry Christophers Cf. Introït & Graduel de la Messe de ce jour, Psaume 121, 1 Texte du Motet : Psaume 121 (122) Lætatus sum in his quæ dicta sunt mihi: in domum Domini ibimus. Stantes erant pedes nostri in atriis tuis Ierusalem. Ierusalem, quæ ædificatur ut civitas: cuius participatio eius in idipsum. Illuc enim ascenderunt...

Publié le 30/03/2014 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Tomás Luis de Victoria (v.1548-1611) : Alma Redemptoris Mater

Capella de Ministrers L'Almodi Cor de Cambra - Dir. Carles Magraner Alma Redemptóris Mater, quae pérvia caéli pórta mánes, et stélla máris, succúrre cadénti súrgere qui cúrat pópulo: Tu quae genuísti, natúra miránte, túum sánctum Genitórem: Virgo prius ac postérius, Gabriélis ab óre súmens íllud Ave, peccatórum miserére Sainte Mère du Rédempteur Porte du ciel, toujours ouverte,...

Publié le 20/12/2013 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Page : 1