Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : melancholia

Tags relatifs

Dernières notes

Critique de MELANCHOLIA de Lars von Trier à 20H45 sur Ciné + Emotion

Ce soir, ne manquez pas le chef d'oeuvre de Lars von Trier, "Melancholia", à 20H45, sur Ciné plus Emotion. "Melancholia" reste pour moi LE film du Festival de Cannes 2011 dans le cadre duquel je l'avais découvert, le film qui aurait indéniablement mérité la palme d’or, mais aussi LE film de l’année 2011 …et même un  immense  choc, tellurique certes mais surtout...

Publié le 17/12/2015 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

Sade, littéralement et dans tous les sens - III

    C - LA MACHINE DU DESIR 1 – Excès Sade donne du bonheur. Sade donne deux bonheurs. Celui d’avoir tout dit et celui d’avoir dit plus que tout. Nul mieux que lui n’a à la fois rendu compte de la réalité originaire et exprimé les transports de l’imagination. Obscène dans le sens et dans l’excès de sens, son œuvre a la vertu de poser les choses telles qu’elles sont...

Publié le 06/11/2014 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Sade, littéralement et dans tous les sens - I

Sade, attaquer le sol eil : Musée d'Orsay, 14 octobre 2014 - 15 janvier 2015         Vieille étude publiée une première fois en octobre 2006 dans feu La Presse littéraire puis en avril 2008 sur ce blog, et que je re-update ici dans une version revue et corrigée à l'occasion de l'expo "SADE, ATTAQUER LE SOLEIL",  que l'on peut voir en ce...

Publié le 04/11/2014 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Melancholia , Victor Hugo

Melancholia (extrait) Où vont tous ces enfants dont pas un seul ne rit ? Ces doux êtres pensifs que la fièvre maigrit ? Ces filles de huit ans qu'on voit cheminer seules ? Ils s'en vont travailler quinze heures sous des meules ; Ils vont, de l'aube au soir, faire éternellement Dans la même prison le même mouvement. Accroupis sous les dents d'une machine sombre,...

Publié le 30/04/2012 dans nono par nono | Lire la suite...

Top 5 Films 2011 (4) Melancholia

  4/ Melancholia - Lars von Trier   Un prologue sublime et pompeux – extrêmes ralentis proleptiques, images-cristal du désastre à venir. Puis, très vite, l’agacement : est-ce un retour au Dogme ?... Ce mariage catastrophique, serait-ce un Festen bis ?... Mais non. En vérité Lars von Trier n’a pas son pareil pour filmer le vertige de la chute. À mesure que...

Publié le 29/12/2011 dans Fin de partie par Thomas Becker | Lire la suite...

Fragments. Logos

  © Sébastien Coulombel, 2011   Les augures mineurs ont été chassés par l'esprit corrupteur qui souffle depuis hier sur la Zone. Seuls croâssent encore, tournoyant en cercles concentriques au-dessus des arbres épileptiques et nus, les trois anges de la putréfaction. Ici-même, au Blockhaus, j'entrevois l'esquisse d'une invisible métamorphose. Chez les Logs, pourtant, règne...

Publié le 15/12/2011 dans Fin de partie par Thomas Becker | Lire la suite...

Melancholia

Le dernier von Trier est découpé en deux parties, centrées chacune sur deux soeurs, Claire (Kirsten Dunst, époustouflante) et Justine (Charlotte Gainsbourg, la classe). Dans le premier segment, nous assistons au mariage somptueux d'une Claire complètement à la masse. Dans le second, nous suivons les tourments psychologiques de Justine alors que la planète Melancholia s'apprête à engloutir la...

Publié le 06/10/2011 dans eklektik par centrifuge | Lire la suite...

Spleen cosmique

  C’est l’été. Sea, sex and sun comme le veut la coutume. Détente, baignade et cocotiers. Relaxe, voyages et plage dorée. Ah, l’été…   Ceci-dit, la saison veut aussi, pour une raison qui m’échappe encore, que l’on débranche son cerveau autant que faire se peut, car, c’est bien connu, il ne faut pas se « prendre la tête » en vacances. Et cette injonction implicite –...

Publié le 22/08/2011 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

Melancholia : Mais quelle est donc cette vaste fumisterie?

Ah, je le tiens mon premier film de 2011 adulé par la critique et que je déteste de tout mon être. Et pourtant, dieu que ce film a un synopsis exceptionnel ainsi qu'un casting fantastique... Mais NON. Je le conchie et pour savoir pourquoi, ça se passe dans la suite. Ah oui, préparez vos insultes, je n'en ai rien à secouer. Commençons avec les points positifs : visuellement, les 5...

Publié le 16/08/2011 dans Oh my... par Osmany | Lire la suite...

Page : 1

Tags les plus populaires