Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : leonora carrington

Tags relatifs

Dernières notes

Leonora C.

Leonora Carrington, née le 6 avril 1917... La seule personne présente lors de ma naissance fut notre cher, fidèle et vieux fox-terrier, Boozy, et un appareil à rayons X pour stériliser les vaches. Ma mère se trouvait être absente à ce moment-là, occupée qu’elle était à tendre des pièges aux crevettes qui infestaient alors les hauts sommets des Andes, entraînant la misère et...

Publié il y a 9 jours dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Libraires chez Saint-Pierre

On a mûri avec eux, y compris votre petite âme errante qui vient de se découvrir 27 nouveaux cheveux blancs. Eux, c’est les libraires de la Halle Saint-Pierre qui depuis 27 ans à peine sont au charbon pour le facing culturel de cet espace à la fois très local et international. Avec l’art brut en tête de gondole. Même quand celui-ci n’était guère un produit d’appel. Maidenbaum...

Publié le 29/09/2013 dans animula vagula par animula vagula | Lire la suite...

Leonora Carrington, la fiancée du vent

Ras le bol des notes obèses. Je me mets au régime. Je me contente, sur le mode allégé, de vous préconiser de vous bouger les fesses (parce que ça dure que jusqu’au 18 juillet) pour aller voir l’expo Leonora Carrington, la fiancée du vent à la Maison de l’Amérique latine, 217 bd Saint-Germain à Paris. Ne serait-ce que pour 3 étranges dessins, montrés là grâce à la...

Publié le 29/06/2008 dans animula vagula par animula vagula | Lire la suite...

Une voix d’en bas : Leonora Carrington

L’année se termine mal. J’ai un bouton sur le nez et une plaque rouge sous le poignet pour cause de tapis de souris gratteur. Heureusement qu’en cherchant consolation sur la toile, je suis tombée sur Les Nouvelles dermatologiques , un « english-french international journal ». Dans le supplément 1 du n° 25 de 2006, j’ai dévoré l’article du Docteur (es lettres) Marie-Hélène...

Publié le 30/12/2007 dans animula vagula par animula vagula | Lire la suite...

Page : 1