Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : cupidon

Tags relatifs

Dernières notes

Aphrodite alias Vénus

Aphrodite alias Vénus Aphrodite pour les Grecs, Vénus pour les Romains, elle est la déesse de la beauté et de l'amour. "Elle est représentée souvent nue, parfois accompagnée de divers animaux - colombe, moineau, lapins et cygnes - qui constituent sa suite. Ses attributs les plus courants sont la rose, le myrte et la pomme. Née des flots marins, elle est selon Homère fille...

Publié il y a 7 jours dans JP DUBS... par Dubois Jean-Pierre | Lire la suite...

Electrico 28 de Davide Cali et Magali Le Huche

Electrico 28 de Davide Cali & Magali Le Huche   « Comme tous les jours, Amadeo se lève tôt. Il fait un câlin à son chat Bolivar, prend une douche et se rase. Puis il lui donne des croquettes, lui fait un petit bisou et sort. » […] Amadeo est conducteur de l’Electrico 28, le tram de Lisbonne. Tout au long de sa carrière, il a aidé de nombreux amoureux timides....

Publié le 03/04/2018 dans the... par frenchbooklover | Lire la suite...

suggestions objectivables (en mode mine heurt)

Rien n'est plus terrible... 'rible.. 'rible ! que ta flèche manquant sa cible nubile archet, Ô Cupidon piétiné par nos rigodons Et allez donc ! Woup ! Woup ! Don don, don daine, dindons.. Non, ça ! Rien n'est plus terrible que cette ombre logée dans tes yeux Petite Fleur de peau fragile massacrée jusqu'à l'infertile par l'imbécile orné d'un sourire indélébile Et rien de plus effroyable......

Publié le 17/03/2017 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

”MARS DESARME PAR VENUS...” DE DAVID

Mars désarmé par Vénus et les Grâces , provocation que ce tableau aux proportions gigantesques (3,08 m x 2,65 m), réalisé par le peintre français Louis David ! Il a soixante-treize ans lorsqu'il entreprend cette œuvre, sa dernière grande huile sur toile, qu'il achève trois ans plus tard, en 1824. Il meurt à Bruxelles en 1825 s'étant exilé en Belgique au retour des Bourbons.   Le...

Publié le 07/07/2016 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

Cover of the Day : ”Cupidon” de Contrebrassens

Pauline Dupuy, contrebrassiste, nous offre cette belle reprise d'une chanson de Brassens. Cette version figure dans la compilation des deux derniers maxis d'Angil and the Hiddentracks dont elle faisait partie. L'aventure de ce collectif s'est arrêtée en 2014. On trouvera sur leur page bandcamp leurs dernières compilations avec des inédits et des collaborations.

Publié le 15/03/2015 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Étienne de la Boétie, Œuvres complètes, Sonnets

                              Sonnets              ...

Publié le 21/02/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Valgrine, le putter de vos rêves

Cela va faire plus d'un an que je n'ai pas tapé dans une balle de golf et cela me manque ! Mon premier sport c'est le tennis et je peux raisonnablement penser que mon deuxième c'est le golf. Une implication suffisante pour vous dire, c'est étrange je trouve mais c'est peut être lié à sa fonction, que dans une série de clubs de golf (pas l'endroit mais l'accessoire pour jouer), c'est...

Publié le 25/10/2013 dans Soblacktie -... par Soblacktie | Lire la suite...

Le dernier vert

Pendant ce temps là, derrière la boîte de nuit ...      - Je vous ramène ?  - Non, vous êtes trop saoul, j'en ai marre,  je vais rentrer en taxi.   Photo : le vert est dans la feuille , ça ne durera pas toujours , extinction des feux (de l'amour) sur la place Tabareau , et autour, on replie la palette sur l'air des...

Publié le 13/10/2013 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

Chemins escarpés... (18)

Normal 0 0 1 164 939 7 1 1153 11.1539 0 21 0 0 De la mort du livre des esprits, tu en es conscient par-delà les montagnes griffées. Tes pieds saignent et vont se fondre dans les déserts. Toi, créature et enfant de Dieu, les flammes de l’enfer ne sont pas si chaudes, pense à dégager ton intelligence vers des chemins...

Publié le 18/08/2013 dans Les songes... par Kraly | Lire la suite...

Patience.1

Dans l’attente de deux poèmes de Shakespeare (qu’une jeune ingénue a soumis à ma lecture l’été dernier et dont il m’est parvenu, par l’intermédiaire de Lapinos, qu’il pourrait bien y avoir un lien spirituel ou métaphysique de première importance, les poèmes de Shakespeare étant les seules véritables productions modernes de valeur en ce foireux domaine), je m’en laisse un peu conter par Caïn...

Publié le 08/03/2013 dans Fodio par Fodio | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant