Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : j.korczak

Tags relatifs

Dernières notes

Amputé d'un fils ! POITOU Frédéric

"Orphelin de mon fils": le cri d'amour de Frédéric POITOU pour Paul, son unique enfant ! Hasard d'une rencontre ! Pas avec un humain qui va changer ma vie ! Pas avec un objet qui va me faire kiffer ! Hier, au soir d'un samedi envahi par la sensualité - la faute au soleil qui grimpe en puissance, la faute à la lumière qui devient plus ardente, la faute aux intenses plaisirs...

Publié le 06/04/2008 dans Prenons la... par Françoise | Lire la suite...

Dictature ? Out !

Encore la dictature des "connaisseurs". En ce mercredi 19 mars 2008 deux articles viennent contrarier et bafouer le respect des moins de 18 ans si chers à Janusz KORCZAK, le promoteur des droits de l'enfant. Il a été question de ce pédiatre polonais, pédiatre et éducateur de pointe et sans violence, à l'écoute des orphelins qu'il avait été amené à recueillir et qu'il n'a pas abandonné aux...

Publié le 19/03/2008 dans Prenons la... par Françoise | Lire la suite...

Diplomate, diacre, femme et mère: une quadruple vocation.

Samedi 20 octobre 2007 : cérémonie inusitée à la Cathédrale Américaine de Paris, avenue Georges V. Un beau soleil d'octobre baigne l'ordination de Laurette Gauthier Glasgow comme Diacre. Nous sommes tous unique. Mais la personnalité ordonnée ce jour là brille des "feux de la rampe" diplomatique. Laurette Gauthier Glasgow est en effet l'ambassadeur du Canada en Belgique et au...

Publié le 04/11/2007 dans Prenons la... par Françoise | Lire la suite...

Comment ose-t-on ?

Comment ose-t-on ? Mercredi, j'étais témoin involontaire d'un spectacle désolant. Une jeune maman aimante éclatait en sanglots dans l'antichambre d'un juge des enfants, inquiète de ne pas voir arriver ses petits convoqués pour l'audience de 15H00 tout comme elle et le papa. J'ignore tout des raisons du placement des 2 jeunes concernés, frère et sœur de 8 et 7 ans. Mais je suis...

Publié le 18/10/2007 dans Prenons la... par Françoise | Lire la suite...

Page : 1