Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : de beauvoir

Tags relatifs

Dernières notes

Citations Roseau pensant

Roseau pensant : citations "L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais c'est un roseau pensant. (...) Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C'est de là qu'il faut nous relever et non de l'espace et de la durée, que nous ne saurions remplir. Travaillons donc à bien penser : voilà le principe de la morale" Pascal - Pensées   Durckheim  ...

Publié il y a 5 heures dans JP DUBS... par Dubois Jean-Pierre | Lire la suite...

Les femmes 1001 talents!

Enfin une page exclusivement féminine sur ce blog! Je ne sais pas si vous avez vu cette splendide affiche de l'opération "LES FEMMES 1001 TALENTS" patronnée par les échevins Ahmed El Ktibi (Bruxelles) et Bea Diallo (Ixelles) de l'égalité des chances? Cette affiche - qui devrait être étudiée dans toutes les facultés de psychologie - est un formidable lapsus révélant les non-dits de la...

Publié le 09/11/2009 dans 8 Grand-Place par dx | Lire la suite...

Les mandarins I (Simone de Beauvoir - 4)

"Il ouvrit les yeux. La terre était toute chaude, le ciel brillait, Anne dormait et Dubreuilh écrivait qu'on a raison d'écrire. Deux paysannes endeuillées aux souliers blancs de poussière se hâtaient vers le village, les bras chargés de roses rouges. Henri les suivit des yeux. Est-ce que les femmes de Saint-Roch fleurissaient les cendres de leurs maris ? C'était probable. Elles avaient...

Publié le 08/08/2007 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

L'invitée (Simone de Beauvoir - 3)

  "Elle franchit la petite porte de fer qui fermait l'entrée des artistes, et s'avança jusqu'au milieu du terre-plein. Tout autour de la place, les maisons dormaient, le théâtre dormait ; un seul de ses carreaux était rose. Elle s'assit sur un banc, le ciel brillait noir au-dessus des marronniers. on se serait cru au coeur d'une sous-préfecture tranquille. En cet instant, elle ne...

Publié le 06/08/2007 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

La femme rompue (Simone de Beauvoir - 2)

  "Les gens n'acceptent pas qu'on leur dise leurs vérités. Ils veulent qu'on croie leurs belles paroles ou du moins qu'on fasse semblant. Moi je suis lucide je  suis franche j'arrache les masques. La dadame qui susurre : "On l'aime bien son petit frère ?" Et moi d'une petite voix posée ; "Je le déteste". Je suis restée cette petite bonne femme qui dit ce qu'elle pense qui ne...

Publié le 05/08/2007 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

Page : 1