Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : david collin

Tags relatifs

Dernières notes

David Collin, « Vers les confins »

DR   Cartographie des espaces cachés « La ville participe aux rêves exploratoires des espaces cachés. La phrase est une énigme. Tracée par un dormeur qui cartographie sa mémoire. Voyageant sur les plans superposés de villes d’ombres et de cités parcourues, le rêveur interprète la nuit ce que les villes lui révèlent dans les images du jour. Par apparitions successives. Tel...

Publié il y a 10 jours dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Les voix de Jacques Roman

« La cruauté rôde autour de la salle de bal. La mort peut toujours s’inviter à danser. C’est là où ma position est très radicale. Je suis inquiet des discours apocalyptiques qui toujours nous renvoient à la mort comme héroïne . Le danseur ne cesse de résister, et en somme dans une période critique danse pour maintenir une flamme. Qu’est-ce qu’on peut faire sinon maintenir une...

Publié le 16/11/2015 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

« Tout dort en paix, sauf l'amour » sur la Radio Télévision Suisse

Chers amis, Demain, lundi 18novembre de 11h à 12h je serai invité sur la Radio Télévision Suisse par David Collin dans l’émission “Entre les lignes” à propos de Tout dort en paix, sauf l’amour qui a paru début octobre au bleu du ciel et sur l’ensemble du Nécessaire malentendu et de son incise de l’an dernier Cet être devant soi aux éditions Æncrages & Cie avec des encres...

Publié le 17/11/2013 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

David Collin, « Les cercles mémoriaux »

David Collin, Chauvigny, 20 ans de L'Escampette, 4 mai 2013 © CChambard   «  “Avec celui qu’on a décidé de devenir… ” Cette phrase tourna longtemps dans ma tête. Quelque chose m’attendait, c’était là, ça perçait, ça gravitait autour de moi avant de poursuivre son chemin, avant de creuser plus loin. Et puis tout a disparu. Je me suis réveillé dans un...

Publié le 02/06/2013 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Page : 1