Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : couperus

Tags relatifs

Dernières notes

Louis Couperus au musée Calvet

« C’est incroyable, c’est incroyable ! » Un romancier hollandais au Musée Calvet en 1909 photo E. van der Kerkhoff (1923), De Steeg, demeure de l'écrivain, peu avant sa mort (NLMD)   Romancier méconnu aujourd’hui en France, Louis Couperus (1863-1923) occupe dans la littérature de son pays une place de tout premier plan. En quarante ans...

Publié le 05/06/2010 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Louis Couperus par Renée d’Ulmès

UNE VISITE CHEZ LOUIS COUPERUS Nature morte de Marie Vlielander Hein   Le nom de la femme de lettres Renée d’Ulmès reste attaché à certaines contributions sur Guy de Maupassant, Flaubert ou encore Jean Lorrain ainsi qu’à l’édition (avec Tony d’Ulmès, sa sœur), en 1901, du Nouveau Journal inédit de Marie Bashkirtseff. Les spécialistes de l’œuvre de Louis Couperus la...

Publié le 11/10/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

La mort de Louis Couperus (documents)

LA MORT DE LOUIS COUPERUS VUE DE PARIS (2)   Voici quelques documents pour compléter la notice « La mort de Louis Couperus vue de Paris (1) ». Arrêtons-nous sur le 9 juin 1923. Ce jour-là, à l'occasion des 60 ans de l'écrivain (il est né le 10 juin 1863), celui-ci est fêté en grande pompe à La Haye par des gens de lettres et des admirateurs. C'est à cette occasion...

Publié le 11/10/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Louis Couperus en Majesté (suite)

  Couperus entre Jules Lemaître et Gabriele D’Annunzio En complément de la première notice du 8 février, voici d’autres coupures de presse sur Majesté . Le préfacier de l’édition française, Maurice Spronck , publie dans le Journal des Débats du 5 août 1900 un petit papier faisant suite à la parution de la traduction italienne du...

Publié le 03/06/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

La Destinée de Louis Couperus

Louis Couperus éreinté par une « femme-homme » de lettres française   Terminé en mai 1890, Noodlot , le deuxième roman de Louis Couperus paraît en livraisons à la fin de la même année dans le périodique De Gids . Suit en décembre la première parution en volume. En juin 1891, la traduction anglaise faite par Clara Bell...

Publié le 01/06/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Un traducteur de Louis Couperus

Paul Eyquem, traducteur de néerlandais Déclaré mort à l’âge de 7 ans par le médecin, Paul Louis Bernard Eyquem (Canterac, 4 mai 1875 - Lafarde, 1er octobre 1940) est sorti de cette mort apparente, pour réclamer une pomme, alors qu’on veillait sa dépouille. Plus tard, après avoir obtenu un diplôme de bachelier ès-lettres dans la région bordelaise, il devient militaire....

Publié le 04/05/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

La mort de Louis Couperus (texte)

    LA MORT DE LOUIS COUPERUS VUE DE PARIS (1)   Le 16 juillet 1923, Louis Couperus s’éteint dans la maison où il s'est établi avec sa femme Elisabeth peu après leur retour d'Extrême-Orient. Rentré très fatigué du Japon où il avait été hospitalisé quelques mois plus tôt, le romancier aurait succombé à une pneumonie doublée d'une septicémie. Une infection du nez...

Publié le 14/02/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Louis Couperus en Majesté

    En 1898, le roman Majesté de Louis Couperus (1863-1923) paraît en France aux éditions Plon dans une traduction de Louis Bresson , pasteur de l'église wallonne de Rotterdam. L'ouvrage est préfacé par l'homme de lettres et politicien Maurice Spronck (1861-1921) . Nous donnons à lire ci-dessous quelques textes qui ont alors été publiées dans la presse...

Publié le 08/02/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Page : 1