Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : collection l'infini

Dernières notes

Petit précis (illustré) de décomposition de l'éditocratie littéraire, Made in France, par Damien...

Photographie (détail) de Juan Asensio. Rappel de l'imposant dossier réuni contre Philippe Sollers et ses bouffons. Philippe Sollers et ses bouffons dans la Zone . Le Mouvement Sollers ou l'Art de dérober les joyaux de la poésie chinoise, suivi du Système Sollers et ses satellites . À France moisie écrivains rancis . Contre-Attaque de Philippe Sollers...

Publié il y a 10 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Yannick Haenel est-il un imposteur ?

Photographie (détail) de Juan Asensio. Le roi Philippe Sollers entouré de ses bouffons «L’esprit d’imposture est entré en toi : il va te perdre si tu ne fais pas un retour sur toi-même et n’abjures on péché.» Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, Les élixirs du diable [1816] (Presses Pocket, 1989), p. 60. «Les disciplines de l'imposture ne sont pas moins strictes que les...

Publié il y a 17 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les Renards pâles : la nouvelle imposture littéraire de Yannick Haenel

Crédits photographiques : Joe Penney (Reuters). Rappel Cacographes (où Philippe Sollers et ses gitons sont longuement évoqués). Qui se souvient encore de Yannick Haenel et François Meyronnis ? Jean Deichel, le pâle paumé initié (à quoi, pas grand-chose en fait, nous le verrons plus tard) dont Yannick Haenel se sert depuis Cercle comme misérable porte-voix de ses...

Publié le 04/09/2013 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Tout autre. Une confession de François Meyronnis

Crédits photographiques : Stringer (Reuters). Le roi Sollers et sa cour . Nous n'avons jamais hésité à féliciter François Meyronnis : toutes les fois qu'il a écrit un nouveau livre, celui-ci nous a semblé plus lamentable que celui qui le précédait. Tout autre , sous-titré Une confession , pourrait toutefois faire exception miraculeuse dans cette théorie de la...

Publié le 11/02/2013 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Brève attaque du vif de François Meyronnis

Photographie d'Edward Steichen, Balzac, Towards the Light, Midnight , 1911. «Tant que, lettre à lettre, tu épelles ce qui s'exhibe dans les galeries creusées par tes semblables, le réel, tu ne l'aperçois que de derrière la couverture . Mais de la passerelle il bondit sur toi en moins de deux, et un tel bond se répercute dans ton gosier.» François Meyronnis, Brève attaque du vif...

Publié le 10/05/2010 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Le génie d'Arnaud Viviant

Crédits photographiques : Sergei Grits (AP) Le dix-neuvième siècle avait ses entrepreneurs en démolitions, le nôtre n’a plus que quelques experts en dératisation, qui travaillent humblement dans les égouts de la République des Lettres, ce munificent palais de lumière. Ne méprisez pas notre travail, il est nécessaire même s’il est fait dans l’ombre, s’il doit être le travail même qui,...

Publié le 15/09/2004 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1