Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : annie dillard

Tags relatifs

Dernières notes

Annie Dillard, « Fille de paysan »

  « Il fait toujours un temps hors de saison. Rappelle-toi la crue qui a tué père : quand l’eau est redescendue, les poulets gisaient, boueux, noyés. Oh, nous observons le temps ici sur terre ; nous n’oublions pas les jours d’hiver où les filles portent des robes en coton, les mois d’avril où les buissons croulent sous la neige.    Nous...

Publié il y a 11 jours dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Annie Dillard, « Les vivants »

DR     « Il vit des traces d’oiseau sous le niveau de la marée haute, là où la ligne de gravillon noir et rouge cédait la place à une boue sablonneuse. Ces traces de pattes semblaient tomber du ciel, comme si Dieu venait de donner forme à l’une de ses créatures et de la déposer là. Trois ergots s’enfonçaient dans la boue, reliés par de larges palmes. L’oiseau avait...

Publié le 05/08/2019 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Dans le cœur étale du silence

  Vous quittez votre maison et votre pays,vous quittez votre bateau et vos compagnons de tente en disant: " je sors et je risque d'être un peu long."La lumière au loin dans le blizzard vous leurre .Vous marchez, et, un beau jour, vous entrez dans le cœur étale du silence, là où la terre se dissout, où la mer se transforme en vapeur et les glaces sont sublimées sous des étoiles...

Publié le 09/01/2018 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

L'amour des Maytree...en poche

Quand même, le nombre de vies qu'on vit !" Parce que... -Les romans d'amour, ce n'est vraiment pas ma tasse de thé. -Ayant beaucoup aimé Pélerinage à Tinker Creek (que l'on pourrait ranger dans la catégorie Nature Writing), a-do-ré En vivant en écrivant (depuis 1997 sur mon étagère des indispensables) , qui sont tout sauf des romans , j'appréhendais un peu la lecture de...

Publié le 07/04/2017 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

L'amour des Maytree

"Quand même, le nombre de vies qu'on vit !" Parce que... -Les romans d'amour, ce n'est vraiment pas ma tasse de thé. -Ayant beaucoup aimé Pélerinage à Tinker Creek (que l'on pourrait ranger dans la catégorie Nature Writing), a-do-ré En vivant en écrivant (depuis 1997 sur mon étagère des indispensables) , qui sont tout sauf des romans , j'appréhendais un peu la lecture de...

Publié le 27/05/2011 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Dans mon corbillon, il y a ...

ou plutôt dans ma besace, il y a pour cet été et plus précisément pour affronter ce dimanche de Coupe de je ne sais plus quoi (de feu ? ...) un bouquin autour duquel je rôdais depuis sa sortie: le dernier Fred Vargas . J'ai pas résisté, j'ai commencé hier soir . Pour l'instant, ça se met en place tranquillement. J'aime beaucoup cet auteur, (rien que le titre Pars vite et reviens tard...

Publié le 08/07/2006 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Page : 1