Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : annie forest-abou mansour

Tags relatifs

Dernières notes

L’homme naturel

Ilû, l’homme venu de nulle part Pierre Barthe VLB éditeur, 2008   (par Annie Forest-Abou Mansour)       Pierre Barthe, dans son premier et très beau roman à l’écriture limpide et imagée (« Hiver » se dit «  longue neige », la marmotte est « le siffleux » pour les hommes...

Publié le 23/04/2009 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Beauté fulgurante

Crève-l’Amour Asa Lanova Bertrand Campiche Editeur   (par Annie Forest-Abou Mansour)     Venir au monde sans être désirée («  le coup de foudre fut (...) réciproque. Mais infiniment moins romanesques les conséquences immédiates »), de surcroît sous le signe de l’angoisse et de la mort (« il...

Publié le 13/04/2009 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Le pays réel...

Le Roman de Cuba Louis-Philippe Dalembert Editons du Rocher, 2009 (par Annie Forest-Abou Mansour) La genèse de Cuba, bien que d'une extrême richesse, est peu connue du  public. Le panorama historique et culturel de cette grande île des Caraïbes proposé  par Louis-Philippe Dalembert, au moment où sortent au cinéma deux films sur le Che, arrive opportunément. Dans son...

Publié le 23/02/2009 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

L'Afrique autrement

La défaite des mères Yves Pinguilly, Adrienne Yabouza Oslo éditions, collection Temps qui passe, 2008   (par Annie Forest-Abou Mansour)   Sous des abords candides et simples, La défaites des mères est un éreintage subtil et savoureux de la politique coloniale européenne des années quatre vingt en Centre Afrique («  il avait fait un voyage...

Publié le 05/02/2009 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Le livre d’Hanna

Le livre d’Hanna Geraldine Brooks Traduit de l’américain par Anne Rabinovitch Belfond, 2008 (par Annie Forest-Abou Mansour) « le fait d’être un homme compte plus que d’être juif, musulman, catholique ou orthodoxe » Le livre d’Hanna a pour principal héros un livre sacré, appartenant à la communauté juive, la Haggadah. La narratrice, une jeune australienne passionnée de...

Publié le 02/10/2008 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Page : 1