Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : le temps des livres est passé

La Connaissance de la douleur de Carlo Emilio Gadda

Photographie (détail) de Christophe Macquet. Je dédie cette note à Marien Defalvard . Monstres romanesques . La Connaissance de la douleur a paru en 1963 chez Einaudi et a été traduit en français en 1974, et de façon tout à fait remarquable, par Louis Bonalumi et François Wahl, qui du reste propose une intéressante lecture de ce roman en postface de l'édition du...

Publié il y a 9 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Billy Budd, marin d'Herman Melville

Crédits photographiques : Aly Song (Reuters). «Qu’êtes-vous en train de nouer là, mon brave ? Le nœud, répondit l’autre brièvement, sans lever la tête. Soit, mais dans quel but ? Pour qu’un autre le débrouille, murmura le vieillard, en guise de réponse, faisant courir ses doigts de plus belle, le nœud étant maintenant presque achevé.» Herman Melville, Benito Cereno (Flammarion,...

Publié il y a 20 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Au-delà de l'effondrement, 6 : Les aventures d'Arthur Gordon Pym d'Edgar Allan Poe

Crédits photographiques : Nati Harnik (AP Photo). Aussi soudaine que féroce et destructrice dans son jaillissement inattendu, l’horreur n’est jamais précédée, du moins dans la vie réelle, d’aucun des signes subtils ou inventés que notre esprit, de toutes ses forces, s’empresse d'y déchiffrer. Un accident tragique, un meurtre, l'alitement soudain consécutif à l'irruption d'une grave...

Publié le 09/02/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L'Homme qui marchait sur la Lune d'Howard McCord

Photographie (détail) de Juan Asensio. À propos de Howard McCord, L'homme qui marchait sur la Lune (traduction de Jacques Mailhos, Éditions Gallmeister , 2008, 2011). LRSP (livre reçu en service de presse). Cette note a paru initialement le 4 décembre 2011. «Les vraies affaires du monde sont les ombres.» Howard McCord, L'Homme qui marchait sur la Lune . L'Homme...

Publié le 05/02/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

T. S. Eliot lecteur de Cœur des ténèbres de Joseph Conrad

Crédits photographiques : Charlie Riedel (Associated Press). «Abruti par tous ces soleils noirs de la littérature, j’ai essayé il y a quelques instants de retrouver un peu mon équilibre entre le oui et le non, de remettre la main sur une raison d’écrire.» Enrique Vila-Matas, Bartleby et compagnie . La Critique française elle non plus n’a pas d’estomac Au-delà de la multitude...

Publié le 30/01/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Agonie d'agapè de William Gaddis

Crédits photographiques : Patricio Rodriguez (Reuters.). Sur Gothique charpentier . Acheter Agonie d'agapè sur Amazon . Parfois, la littérature nous offre ce qu'elle a de plus précieux, quelques gouttes de son sang gonflé de secrets : une personne, réelle ou imaginaire (en fait, toujours imaginaire, puisqu'il ne saurait exister une transparence pure de l'écrivain en...

Publié le 27/01/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La Répétition de Sören Kierkegaard

Crédits photographiques : Kevin Winter (Getty Images). Quelle espèce de ruse profonde, diabolique dans son essence et inquiétante dans ses manifestations se cache dans La Répétition que Kierkegaard fit paraître en 1843 sous l'un de ses pseudonymes, Constantin Constantius, au même moment que paraît son ouvrage le plus connu, Crainte et Tremblement publié par Johannes de Silentio, et...

Publié le 21/01/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Dostoïevski lit Hegel en Sibérie et fond en larmes de László Földényi

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter Dostoïevski lit Hegel en Sibérie et fond en larmes sur Amazon . J'ai lu pour la première fois ce court texte en 2009. J'ai cru alors bon de le rapprocher de mon Maudit soit Andreas Werckmeister ! pour au moins trois raisons que je rappelle dans ma note. Venant de le relire, j'ai été frappé par le fait que, parmi la poignée...

Publié le 17/01/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Au-delà de l'effondrement, 38 : Le mythe d'Arthur de David Jones

Crédits photographiques : David Guttenfelder (AP) pour le National Geographic Magazine . Tous les effondrements . J'ai écrit deux études sur David Jones dans la Zone, d'abord ici , à propos d'un grand livre intitulé Art, signe et sacrement , puis là, à propos de La visite du tribun . Le mythe d'Arthur est un ouvrage tout à fait remarquable qui, évoquant le personnage...

Publié le 15/01/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La fausse parole d'Armand Robin

Crédits photographiques : Christophe Archambault (AFP, Getty Images). Études sur le langage viciés . Ce texte a paru le 28 février 2011, avant d'être reproduit sur le site Unidivers . Acheter La fausse parole d'Armand Robin sur Amazon . «Une coagulation de tout le réel en des grottes mortelles, une gélification de toute la vie en féeries glaciales, en stalagtites [ sic...

Publié le 28/12/2019 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant