Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : traduction

Tags relatifs

Dernières notes

Cees Nooteboom, par mers et par mots

    Le matelot sans lèvres Histoires tropicales   préface de Philippe Noble , postface de Cees Nooteboom , Gallimard, 2005, Folio n° 4234       Œuvre de jeunesse de l’un des romanciers néerlandais les plus connus hors des frontières des Pays-Bas, le recueil de nouvelles Le Matelot sans lèvres nous conduit entre...

Publié le 30/01/2012 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Les éventails

  Une nouvelle japonaise de Louis Couperus     Normal.dotm 0 0 1 8 42 danielcunin@hotmail.com 1 1 61 12.0 0 false 21 18 pt 18 pt 0 0 false false false /* Style Definitions */table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau...

Publié le 01/01/2010 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Un traducteur au XIXe siècle

  AUGUSTE CLAVAREAU, poète et traducteur     En guise d'hommage à l'un des rares traducteurs de littérature néerlandaise du XIXe siècle - et avant de présenter un portrait plus complet de ce personnage au parcours pour le moins surprenant -, nous reproduisons un texte qui lui a été consacré dans une revue d'Utrecht, Astrea ( L'Astrée, 1851, p....

Publié le 02/12/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Ne plus jamais dormir

  UN ROMAN CULTE AUX PAYS-BAS   Willem Frederik Hermans  est un maître de la composition : si l’univers est à ses yeux le règne du chaos, ses romans sont eux aux antipodes de la confusion. Chaque mot, chaque détail, chaque scène, chaque dialogue tient une place dans la structure ou la teneur narrative de l’ensemble. La plume de l’écrivain décédé en...

Publié le 02/12/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Pierre Michon selon Rokus Hofstede

  Pierre Michon et son traducteur   Pierre Michon est relativement peu traduit. La langue néerlandaise est la seule à avoir « accueilli Â» pour ainsi dire l’intégralité de son œuvre. Un entretien en français avec son traducteur Rokus Hofstede qui a, par ailleurs, transposé des écrivains aussi divers que Aragon, Barthes, Bourdieu, Cioran, Ernaux,...

Publié le 17/11/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

De Descartes à Marie NDiaye

  Entretien à Utrecht   Entretien en français avec la traductrice néerlandaise Jeanne Holierhoek qui nous parle de quelques auteurs français : Marie NDiaye ( Trois femmes puissantes ), Michel Tournier, Jonathan Littell ( Les Bienveillantes ), Jean Giono ( Le Chant du monde ), Bernard Clavel, Anne Philippe, Montesquieu, Voltaire, Descartes…   le...

Publié le 11/11/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Un romancier français chez Louis Couperus

La préface de Maurice Spronck au roman Majesté   Majesteit (1893) fut le premier roman de Louis Couperus à paraître en traduction française (éditions Plon, 1898). Avocat né à Paris, Maurice Spronck (1861-1921) a probablement joué un rôle dans la réalisation de ce projet éditorial. Après avoir accompli des études classiques, ce protestant a suivi les...

Publié le 21/10/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Le Cheval ailé

Q uelques regards sur Psyché de Louis Couperus   C’est en août 1897 que Louis Couperus s’est mis à écrire Psyche ; en novembre, le texte est terminé. Entre-temps, l’écrivain a suggéré à son éditeur de le faire illustrer par un des jeunes artistes symbolistes hollandais. Un peu plus tard, c’est lui-même qui avancera le nom de...

Publié le 20/10/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Morceaux choisis - Édouard Rod

    Quelques pages traduites de Hooft, Vondel & Cats     Homme de lettres suisse, ami de Zola et de Ramuz, rédacteur en chef de  l a Revue contemporaine, professeur de littérature comparée, Édouard Rod  (1857-1910) , qui a renoncé à un siège à l’Académie française pour garder la nationalité helvète, a donné, à côté de nombreux...

Publié le 20/10/2009 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Veille de l'Archer

"Quand j'ai vu par la main cruelle du temps mutiler les trésors fastueux d'âges révolus et enterrés, Quand je vois qu'on abat des tours jadis altières, et l'éternité d'airain en proie à un cancer mortel ; Quand j'ai vu l'Océan vorace grignoter le Royaume de la terre, Et le marécage s'étendre sur le terroir ferme, l'abondance s'augmentant des pertes, et les pertes s'augmentant des...

Publié le 04/10/2009 dans Lapinos par Xavier JASSU | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant